Burkina Faso : Thomas Sankara savait qu’il allait être assassiné. La raison

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 02 mars, 2017 à 15:03:18 | Lu 1452 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

images d illustration

Thomas Sankara connaissait le destin qui était le sien. Le chef de la révolution burkinabé savait qu’il allait mourir assassiné. Et pour cause, dans un entretien avec un média français, il a révélé qu’il ne quitterait pas vivant le pouvoir.

« On ne dira jamais, voici l’ancien Président du Burkina Faso. Mais on dira, c’est ici la tombe de l’ancien Président », a-t-il laissé entendre.

Effectivement, parvenu au pouvoir par coup d’Etat en 1983, Thomas Sankara est mort assassiné le 15 octobre 1987 lors d’un coup d’Etat qui a porté au pouvoir son fidèle compagnon Blaise Compaoré. 


Auteur: Derome - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]