« Des pasteurs ghanéens achètent de l’eau de cadavres pour 1369 dollars », une employée de morgue fait de troublantes révélations

  • Source: : Web-News | Le 13 mai, 2019 à 11:05:33 | Lu 1194 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Une employée de la morgue a révélé que certains pasteurs ghanéens achètent l’eau des cadavres pour 7 000 cédis (soit 1369 dollars).

S’exprimant lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision Atinka FM, la jeune femme a révélé que l’eau des cadavres est très en demande. L’employée qui a souhaité garder l’anonymat a déclaré que les pasteurs paient jusqu’à 7 000 cédis pour cette eau, et parfois ils ont même une pénurie.

Elle a expliqué que certaines familles préfèrent que leurs cadavres soient lavés à la morgue, et c’est l’eau que les pasteurs viennent acheter.

Elle affirme que lorsque le sol est nettoyé, les nettoyeurs pressent l’eau sale et la garde dans des bouteilles que les pasteurs viennent chercher déguisés.

La jeune femme a avoué qu’elle fait ce commerce pour gagner plus d’argent, expliquant que le travail en soi ne leur rapporte pas grand-chose.

« Même dans notre travail, nous n’en tirons pas grand-chose. Mais avec cela, parfois nous ne pouvons même pas répondre à la demande des pasteurs. La plupart du temps, nous manquons d’eau ».

Elle n’a cependant pas mentionné les noms des pasteurs et des églises, peut-être par crainte d’être attaquée.

« Les pasteurs achètent l’eau des cadavres, elle est très demandée. Quand les nettoyeurs lavent le sol après le bain d’un cadavre, ils pressent l’eau sale dans des récipients que les pasteurs viennent acheter », raconte la dame.

Ces pasteurs utilisent l’eau des cadavres pour faire des miracles dans leurs églises.

Publicité
 

« La plupart de ces pasteurs utilisent l’eau pour faire des miracles dans leur église », a-t-elle expliqué.

 

 

Auteur: Afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]