Les hommes 'crocodiles' de Papouasie-Nouvelle-Guinée

  • Source: : Web-News | Le 28 août, 2018 à 13:08:16 | Lu 518 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Les hommes 'crocodiles' de Papouasie-Nouvelle-Guinée

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans la moitié orientale de la deuxième plus grande île du monde, 80% de la population vit dans des villages.

De nombreuses personnes vivent dans les régions les plus reculées et isolées et ont peu de contacts avec le monde extérieur.

Mark Stratton a constaté que les rituels traditionnels survivent encore sur cette île.

La case spirituelle des hommes dans le village de Parambei, est un endroit où l'on peut aisément voir des initiés dont le corps est balafré de scarifications.

Les maisons des esprits - ou Haus Tambaran - le long de la rivière Sepik, dans le nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, sont les points de rencontre d'un système de croyance basé sur les "esprits animaux".

Ces maisons sont richement décorées avec des peintures murales et des sculptures de toutes sortes de créatures - des cochons et des casoars aux serpents en passant par les aigles.

Pourtant, c'est le crocodile qui incarne vraiment le pouvoir animiste le long du Sepik.

Dans l'une des cérémonies d'initiation les plus extrêmes au monde, les hommes du Sepik ont le dos, les épaules et le torse supérieur tranchés par des lames de rasoir pour laisser de longues marques de relief ressemblant à une peau de crocodile.

Lire la suite sur

 

Auteur: Bbc Afrique - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]