Mali: Des groupes jihadistes au Nord du pays fusionnent en un seul mouvement

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 06 mars, 2017 à 07:03:14 | Lu 465 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

images d illustration

Dans une vidéo, diffusée jeudi 2 mars 2017, les chefs de quatre groupes jihadistes ont annoncé la fusion de leurs différents mouvements et la création d'une nouvelle alliance, dénommée «Jamaat nousrat al islam oua al mouslimine» et dirigée par le Malien Iyad Ag Ghali et refermant les mouvements : Ansar Eddine, Katiba Macina, les Mourabitounes et l'Emirat de la zone désertique (Imarat mantikat al sahra).

L'enregistrement vidéo met en vedette, autour du chef de cette nouvelle alliance, le malien Iyad Ag Ghali, les autres représentants des organisations que sont: Yahya Aboul Hamam, Emir de la zone du Sahara, et Amadou Kouva, émir de la Katiba Macina, El Hassan al-Ansari, vice-émir des Mourabitounes, Abou Abderrahmane Al- Sanhaji, Cadi de l'Emirat de la zone désertique.

Dans un motqu'il a prononcé pour la circonstance, un texte sur un ordinateur, Iyad Ghali a affirmé: «Nous annonçons la fusion des trois groupes. Nous serons unis sous les ordres d'un seul chef et en rangs serrés pour affronter l'ennemi croisé et occupant. Nous renouvelons notre allégeance à nos émirs et à nos chouyoukh : Abou Moussaab Abdelwadoud, Ayman Al Dhawahiri et le chef de l'Émirat islamique en Afghanistan ».
Il est à noter que le malien Iyad Ag Ghali avait créé, en 2012, le groupe djihadiste Ansar Eddine qui avait grandement contribué aux troubles au Nord-Mali avec l'objectif d'y imposer l'application de la Chari'a.

Moussaab Abdelwadoud est le surnom de l'Algérien Abdelmalek Droukdel, chef d'Aqmi, depuis 2015. En 2012, Droukdel avait chargé Iyad Ag Ghali de fédérer, à travers Ansar Eddine, les combattants d'Aqmi au Nord-Mali.

Dirigée par l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, Al Mourabitoune est considérée comme la plus puissante phalange d'Aqmi dans le Sahel, étendant son champs d'action du Mali jusqu'au Sud libyen. Mokhtar Belmokhtar serait l'un des organisateurs de l'attaque contre le complexe gazier de Tiguentourine, dans le Sud-Est algérien, le 16 janvier 2013.

 


Auteur: santa yérim - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]