Mardi 05 Mars, 2024 - 2:13 PM / Abidjan +33
Mardi 05 Mars, 2024 - 2:13 PM / Abidjan +33
Afrique

Pikine-Est : un vendeur de légumes détourne une écolière mineure la viole et l’engrosse.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
fillette
C’est avec une immense colère que les habitants du quartier Wakhinane 3 (à Pikine-Est) ont passé le week-end après un viol prémédité sur une des mineures du quartier.
 
En effet, malgré toute sa générosité A.D. avait l’esprit tordu et mal intentionné envers la jeune écolière. Ce n’est qu’après que le prédateur sexuel aura réussi son coup, que la famille D. s’est réellement rendu compte qu'A.D. guettait régulièrement leur fille sur le chemin de l'école pour lui offrir des sandwiches, une simple astuce pour se familiariser avec la gamine afin de l’attirer dans son lit.
 
Pourtant, la mère de l'écolière avait eu à un moment donné, quelques soupçons, raison pour laquelle elle a interpellé le sieur sur la nature de ses relations avec sa fille.
À la fois astucieux et vicieux, A. D réussit à balayer d'un revers de la main les inquiétudes de la dame, lui assurant qu'elle considère la gamine comme sa propre fille. Malgré ces assurances, la mère de famille continue de garder un œil sur sa fille et renforce sa surveillance. Jusqu'au jour où elle découvre que sa fille accuse un retard de ses menstrues. Inquiète, elle la conduit discrètement à l'hôpital de Pikine où le médecin découvre une anomalie pour une fille de son âge.
 
Selon les informations du journal L’Observateur, c’est après des analyses poussées que le médecin a découvert un début de grossesse qu’il a ainsi soufflé à l'oreille de la mère de la gamine.
 
Un choc pour la dame qui comprend très vite que la vie de sa fille allait basculer et ses études compromises. Elle soupçonne leur voisin de quartier et interroge sa fille qui lâche le morceau. L'adolescente lui révèle que par deux fois, sur le chemin de l'école, leur voisin de quartier a réussi à l'entraîner dans sa chambre pour abuser d'elle. Et il lui offrait de l'argent ou alors lui donnait des sandwiches.
 
Secouée par les révélations de sa fille, la dame se rend directement à la police de Thiaroye. Sur les lieux, malgré les déclarations de la fille, les enquêteurs ont pu confirmer la thèse au centre de santé Roi Baudouin de Guédiawaye où les services d'un gynécologue sollicité révèlent « des déchirures anciennes, une infection des parties génitales et un soupçon d'un début de grossesse ».

Des conclusions suffisantes pour procéder à l'interpellation du vendeur de légumes. Pendant que le soupçon de grossesse a fini par se confirmer, A.D s'accroche à la dénégation. Il a été placé en garde à vue puis déféré hier lundi 13 novembre 2023 pour détournement de mineure, viols suivis de grossesse sur une mineure de moins de treize ans.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR