Economie

Vers la valorisation des résidus du cacao en biocarburant en Côte d’Ivoire

  • Source: : Web-News | Le 20 février, 2019 à 09:02:20 | Lu 226 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Vers la valorisation des résidus du cacao en biocarburant en Côte d’Ivoire

Un projet de valorisation des résidus du cacao en biocarburant est à l’étude en Côte d’Ivoire, a appris l’AIP, mardi à Abidjan, auprès du directeur général de Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), Dr Sidiki Cissé.

Ce projet, une initiative de l’ANADER, en partenariat avec la compagnie suédoise Scania, vise à transformer les coques de cabosses en biocarburant.

“Nous avons signé l’accord cadre. Les premières études sont en cours, et, progressivement, étape par étape, selon le processus que Scania a mis en place, nous allons arriver à l’installation des premières usines expérimentales, et ensuite monter à l’échelle avec d’autres projets qui sont aussi mis en place autour de la plateforme d’Abidjan”, a confié M. Cissé à l’AIP, en marge d’un déjeuner de presse.

Cette nouvelle source énergétique pourra, selon le DG de l’ANADE, constituer une alternative durable face aux énergies fossiles, et contribuer à réduire la pollution atmosphérique.

Le choix de Scania s’explique par le fait que cette entreprise avait déjà de l’expérience en matière de transformation des déchets organiques en biocarburant en Suède, où leurs bus et camions sont alimentés avec cette source, fait savoir M. Cissé, précisant que ce carburant pourra être utilisé pour le fonctionnement de divers moteurs dont ceux des véhicules.

La Côte d’Ivoire, premier producteur de cacao au monde avec deux millions de tonnes de fève d’or brun par an, pourra disposer en permanence de matière première pour la production de biocarburant, rassure l’ANADER.

 

Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]