Faits Divers

Bangolo/ En route pour le cimetière: Un cercueil retourne au village

  • Source: : Web-News | Le 20 juin, 2019 à 09:06:51 | Lu 348 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Le dimanche 16 juin 2019, à Guinglo-Tahouaké, un village du département de Bangolo, un cercueil contenant le corps  d'une jeune fille, a arraché les bâches (abris) et matériels de sonorisation, et violemment percuté le prédicateur de l'église catholique de cette localité, alors que celui-ci officiait une messe.

Selon nos sources, il y a quelques semaines, Toh Patricia, âgée de 32 ans, originaire de cette bourgade, est prise d'un malaise alors qu'elle doit accoucher. Le service local de santé de la sous-préfecture n'y peut rien. Transférée dans un centre de santé de Daloa, la jeune femme, rongée par la douleur, décède. Le vendredi 14 juin, le corps de Toh Patricia arrive dans son village natal, par les soins d'une association dont elle est membre. Après les veillées funèbres, le vendredi 14 et le samedi  15 juin, on se résout  à l'inhumer le   dimanche 16 juin. Mais alors que les porteurs du cercueil prennent la direction du cimetière, une force leur fait faire demi-tour. Une séance d'exorcisme est organisée.

Sept personnes  seront  désignées par le cercueil. Suivi d'une immense foule, le cercueil se rend au lieu de la veillée, fait tomber des bâches et le matériel de sonorisation. Après tout ce tumulte, les porteurs prennent la direction de l'église catholique, foncent à la chaire. Le prédicateur, G. Jules, l'un des oncles de la victime, en train d'enseigner le peuple de Dieu, à la vue du cercueil , des porteurs et d'une grande foule, tente de s'échapper par une issue de secours. Il n'aura pas le temps de s'exécuter quand le cercueil lui assène un violent coup sur la tête. Il s'écroule. Fidèles et curieux se ruent sur le prédicateur. Le service d'ordre le tire de là. Sa désignation porte à huit, le nombre de personnes percutées par le cercueil qui prend, par la suite, la direction du cimetière.

 

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]