Faits Divers

Cameroun / Une dot retournée 3 jours après la cérémonie… La raison vous surprendra

  • Source: : Web-News | Le 18 janvier, 2022 à 13:01:05 | Lu 449 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Cameroun / Une dot retournée 3 jours après la cérémonie… La raison vous surprendra

Pour une affaire de litige foncier, les parents d’une fiancée remboursent la dot de plus de trois millions de Fcfa, trois jours après la cérémonie.

Trois jours après la cérémonie d’un mariage traditionnel, la famille d’une mariée décide de retourner la dot. Deux tourtereaux qui voyaient leur rêve de vivre ensemble devenir réalité, ont été ralentis très vite dans leur projet.

Jocelyne T., doctorante de 26 ans et son fiancé François M. âgé de 35 ans et cadre dans une banque du Cameroun ont vu leur projet de mariage se briser pour une affaire familiale. Pour que les choses se fassent dans les normes, Jocelyne a pris la peine de présenter son fiancé à sa famille avant d’organiser une quelconque cérémonie.

L’oncle paternel de la future mariée ayant approuvé la relation avec les autres membres de la famille, donnent la possibilité au fiancé et à ses parents de commencer les opérations nécessaires pour la dot de leur fille.

Cameroun/  Une dot retournée 3 jours après la cérémonie... La raison vous surprendra

Le fiancé et ses parents déposent donc une dot de plus de 3 millions de Fcfa le samedi 08 janvier 2022. Entre amour et allégresse, les deux tourtereaux sont loin de s’imaginer que le passé de leur famille viendrait mettre leur relation en péril.

Contre toute attente, Jacob T. débarque le mardi 11 janvier et se renseigne sur son gendre. 

Après avoir découvert son nom, sa profession et sa filiation, informe qu’il n’aura plus de mariage. Ce dernier explique que le père de François l’avait traduit en justice pour un problème foncier.

Il avait été condamné à deux ans de prison. Ce séjour carcéral l’avait affecté jusqu’à ce qu’il tombe malade. Face à ce passé qui a failli lui coûté la vie, Jacob T. avec la complicité de son épouse, a restitué la dot aux parents de François.

Malgré les supplications de la famille de François qui a reconnu les faits, elle s’est vue renvoyer la dot de plus de 3 millions.



Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]