Grand-Bassam : Voulant sauver son frère de la noyade, les deux disparaissent dans la lagune

  • Source: : Web-News | Le 12 novembre, 2018 à 10:11:16 | Lu 425 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

C'est un véritable drame que vit en ce moment la famille Katako, de nationalité togolaise. Cette famille qui a vu deux de ses fils, disparaître dans les eaux de la lagune. Le malheur s'est produit dans la station balnéaire de Grand-Bassam.

Des informations fournies par nos sources, on apprend que le dimanche 11 mars 2018, c'est un soleil de plomb qui « brûle » Abidjan et les localités environnantes. Cette chaleur caniculaire inspire les frères Alfred et Félix Katako, âgés respectivement de 20 et 16 ans. Les deux frangins croient donc avoir la solution pour vaincre cette chaleur. A savoir la nage qui leur fera profiter des bienfaits de l'eau. De l'eau qui, en général, en temps de forte chaleur, a ses profondeurs bien fraîches.

Ainsi, les deux frères se déportent à Grand-Bassam. Une fois dans cette ville, ils s'arrêtent au niveau du pont de la victoire, où se trouve une bonne étendue des eaux de la lagune. Alfred, l'aîné, trouve l’endroit idéal pour, justement, se baigner. Déjà vêtu de sa culotte de nage, le jeune homme se jette dans la lagune. Mais hélas, il se produit quelque chose de totalement inattendu. C'est que le jeune homme, dit-on, pourtant connu pour être un bon nageur, est subitement en train de perdre pied. Le malheureux est en grande difficulté. Et visiblement, il est en train de se noyer.

Voyant son grand frère dans cette situation qui vire au drame, Félix, le cadet, ne reste pas indifférent. Il lui faut sauver son aîné. Alors, il plonge à l'eau également. Mais, sa volonté de sauver absolument son frère, a-t-elle pris le pas sur la prudence ? Apparemment oui. Le pauvre adolescent ignore que les personnes qui, généralement, sont en train de se noyer, constituent un véritable danger pour tout porteur de secours. Il faut de l'expérience pour les sauver, tout en évitant soi-même de périr.

Alors, comme il fallait s'y attendre, Alfred qui se débat pour se tirer d'affaire par tous les moyens, s’agrippe fortement à son cadet. Et dans son instinct de survie, le naufragé s'accroche solidement à son petit frère voulant le sauver. Et dans tous ses mouvements qui vont dans tous les sens, il entraîne Félix avec lui. Les instants qui suivent, devant une foule hurlant de détresse, les deux frères disparaissent dans les profondeurs des eaux de la lagune.

Les sapeurs-pompiers militaires, alertés, dépêchent une équipe de plongeurs sur place. Ceux-ci se jettent à l’eau, et s'emploient à une prospection dans le but de retrouver les frères portés disparus. Tout cela, en présence de la police dont des agents sont également déployés sur les lieux.

Hélas, pendant longtemps, les recherches s'avéraient vaines. Et devant cet état de fait désespérant, les alarmistes n'hésitaient pas à laisser entendre qu'il y avait très peu de chances, de revoir vivants les infortunés frères Katako. Ont-ils vraiment tort de penser ainsi ? Enfin…

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]