Faits Divers

Incendie meurtrier à Bassam : Indexé, le GSPM fait 4 mises au point et de tristes révélations

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 26 juillet, 2018 à 18:07:48 | Lu 596 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Incendie meurtrier à Bassam : Indexé, le GSPM fait 4 mises au point et de tristes révélations

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) est mis en cause dans l’incendie de la villa à Grand-Bassam, mercredi dernier, qui a causé la mort de 9 personnes. Comme bien des fois, les secouristes sont accusés d’avoir traîné les pas. Leur réaction n'a pas tardé.

Mercredi, quelques heures après le drame, le GSPM a dégagé toute responsabilité dans cet incendie à travers une publication sur sa page facebook. Partant, il fait des révélations ahurissantes. Il rappelle un précédent l’an dernier à Grand Bassam où le comportement incivique des populations a joué négativement dans la prise de décision pour cet incendie. Toute chose qui devrait interpeller les uns et les autres dans nos émotions face aux drames.

« Tout en exprimant notre profonde compassion et nos sincères condoléances aux familles impactées par ce drame, nous voudrions ici recadrer les diverses informations et désinformations qui fusent ça et là. 

1- Le GSPM n'a jamais manqué de carburant pour ces interventions et les opérateurs du centre d'appel ne gèrent pas le carburant, donc ils ne peuvent pas dire ça au téléphone. Le GSPM est une priorité pour le Service des Essences du Ministère de la Défense. 

2- Depuis quelques années maintenant quand on dit POMPIERS, on ne doit pas immédiatement penser GSPM car certaines villes du pays sont défendues par des casernes de pompiers qui ne sont pas du GSPM, et Grand Bassam en fait partie.

3- Concernant ce regrettable incident, le GSPM a été alerté à 05h40 par le 04606021 et le 43725025, après avoir recoupé le renseignement nous avons engagé un fourgon qui a démarré à 06h d'Abidjan, bien que Bassam ne soit pas la zone de compétence du GSPM. Sur les lieux le personnel n'a pu malheureusement que constater le feu éteint avec un corps calciné à l'intérieur de la maison.

4- Il est bon de signaler qu'en 2017, alerté pour un feu de marché à Bassam, notre engin sur les lieux a été caillassé par les badauds, il est à ce jour inutilisable car la commande de la pompe de l'engin est endommagée et les raccords cassés. Donc pour une distance aussi grande, nous sommes tenus de prendre certaines précautions et confirmer le sinistre par les services publics quand on nous appelle.
Encore une fois toutes nos condoléances aux familles touchées par ce drame.


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]