Faits Divers

Le sang a coulé à Yamoussoukro : Plusieurs victimes d'accident de la route dont un député

  • Source: : Web-News | Le 08 avril, 2019 à 10:04:16 | Lu 569 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Image d'illustration

Ce sont au moins 8 accidents de la circulation aux conséquences graves, qui se sont produits le mercredi 27 et le jeudi 28 mars 2019, sur les différents axes routiers qui mènent à Yamoussoukro.

Une situation peu ordinaire, qui a nécessité un déploiement exceptionnel des éléments de la 5e compagnie du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm), mais aussi des hommes de l’adjudant-chef Koné Yardjouman, le commandant de la brigade routière de Yamoussoukro.

Parmi les nombreuses victimes de la série d’accidents de ces deux tristes journées, on compte le député suppléant de Dikodougou, dont le véhicule s’est retrouvé dans le décor, suite à l’éclatement d’un des pneus.

A en croire des sources, l'accident se produit vers 16h, ce mercredi 27 mars, sur l’autoroute du nord. Précisément au Pk 173. Mais le député suppléant peut dire merci à Dieu. Lui qui s’en sort avec une blessure au pied, alors que sa voiture, elle, est méconnaissable.

Déjà le matin, autour de 7h, le premier accident survient, juste à la porte de la capitale politique, au Pk 220, à hauteur de l’échangeur de Gourominankro, village du district de Yamoussoukro. Cette fois, c'est beaucoup plus grave. Vu que l’on enregistre un mort.

En effet, l’un des occupants d'un fourgon qui transportait des documents administratifs importants destinés à une Université publique, trouve la mort juste après son admission à l’hôpital. Les deux autres voyageurs, blessés, reçoivent les soins que nécessite leur état de santé.

Toujours selon nos sources, les feuilles de composition des étudiants de cette université de la région du Centre-ouest, se retrouvent éparpillées sur la route suite à ce grave accident de la circulation, lui aussi causé par l'éclatement d'une roue.

Le même jour, toujours sur le même tronçon, un autre grave accident de la circulation est enregistré aux alentours de 13h, au Pk 227, avec à la clé, des dégâts purement matériels. Sur les faits, il nous revient qu’il s’agit de deux véhicules roulant dans le même sens, qui se heurtent violemment, lorsque le premier freine brusquement à la sortie soudaine d'un taxi.

La seconde série des accidents commence à 3h du matin, le lendemain jeudi 28 mars 2019. Il s’agit d’une collision entre des camions. Selon nos informations, ce sont au moins deux personnes grièvement blessées, qui ont été extraites par les hommes de l’adjudant-chef Yardjouman, des véhicules accidentés, à l’issue de quatre (4) longues heures d’intervention.

Ces gendarmes ont dû secourir plusieurs autres accidentés ce jour là. Notamment, les occupants d’un véhicule ayant violemment cogné un bœuf. Sans oublier divers autres cas, et non des moindres, au regard de l’ampleur des dégâts causés.

Notons qu’en plus de l’autoroute du nord, ces accidents de la circulation, qui ont occasionné un peu plus d’une dizaine de victimes dont un décès, se sont produits sur les axes Yamoussoukro-Sinfra et Yamoussoukro-Tiébissou. 

 

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]