Faits Divers

Un homme suspecté d'avoir mis le feu à sa compagne enceinte car il ne "voulait pas de cet enfant"

  • Source: : Web-News | Le 12 septembre, 2017 à 17:09:53 | Lu 325 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Un homme suspecté d'avoir mis le feu à sa compagne enceinte car il ne "voulait pas de cet enfant"

Le petit ami de la jeune femme ne "voulait pas de cet enfant", affirme le père de la victime. Gravement brûlée, Andrea Grinage est toujours hospitalisée, mais son bébé va bien.

"C'est un lâche. Ce n'est pas un homme. Partez, si vous ne voulez pas avoir de responsabilités. Partez." Arthur Grinage est bouleversé. Sa fille, Andrea, est hospitalisée depuis vendredi dernier. Le petit ami de cette dernière est suspecté d'avoir mis le feu à sa compagne, alors enceinte, de 30 ans. Il ne voulait pas être père, a affirmé Arthur Grinage pour expliquer l'acte criminel de l'individu. 

Gravement brûlée, Andrea Grinage a donné naissance à une petite fille prématurée de sept semaines, rapporte la chaîne NBC Washington. Si l'enfant se porte bien, la mère est toujours dans un état critique. "Nous attendons qu'elle récupère des forces avant de l'emmener en chirurgie", indique Arthur Grinage au Washington Post, ce lundi.

"Elle a été très courageuse"

Les secours ont été appelés vendredi après-midi pour un incendie dans un appartement à Capitol Heights (Maryland). Sur place, les autorités ont découvert la jeune femme sévèrement brûlée. La victime leur a alors expliqué que son compagnon l'avait aspergée d'un liquide inflammable avant de lui mettre le feu. Elle a ajouté que l'homme s'apprêtait à attaquer ses proches.

Les policiers ont interpellé l'individu devant chez lui. Âgé de 34 ans, le suspect est accusé de tentative de meurtre, d'incendie criminel et d'agression. Andrea Grinage "a été très courageuse", a salué Jennifer Donelan, porte-parole de la police du comté de Prince George.

"Alors qu'elle était gravement brûlée, elle s'est inquiétée pour son enfant à naître et a pu partager avec nous des informations qui nous ont permis d'avancer dans notre enquête et de localiser cette personne."

Une cagnotte sur Internet

Les enquêteurs n'ont pas encore déterminé le motif de l'acte criminel et poursuivent leurs investigations, note le Washington Post. Mais selon le père d'Andrea, les relations entre sa fille et le suspect étaient tendues. "Il ne voulait pas de ce bébé", affirme-t-il.

Déjà mère de deux enfants, Andrea s'était réjouie de sa troisième grossesse. "Elle a toujours voulu une fille", confie Arthur Grinage au quotidien américain. Le père de la victime a lancé une cagnotte sur Internet. "Elle a tout perdu dans l'incendie [...]. Le chemin vers son rétablissement est long et les dépenses médicales inconnues", écrit-il. Près de 19.000 euros ont été récoltés.

 

Auteur: - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]