International

Eric Holder l’assassin de Nipsey Hussle abandonné par son avocat

  • Source: : Web-News | Le 13 mai, 2019 à 10:05:15 | Lu 170 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Christopher Darden, l’avocat d’Eric Holder, le jeune homme qui avait ouvert le feu sur le rappeur Nipsey Hussle a décidé d’abandonner son client. Eric Holder va donc devoir passer quelques temps sans avocat, en attendant qu’il puisse en trouver un autre.

Compte tenu des multiples pressions, Christopher Darden a décidé d’abandonner l’affaire du meurtre Nipsey Hussle. L’avocat de la défense n’a pas pu résister aux commentaires haineux et aux menaces de mort dont il était victime. En sa qualité d’avocat représentant le meurtrier de Nipsey Hussle, Christopher Darden a décidé de se retirer du dossier.

Le magazine TMZ a confirmé cette décision de Christopher Darden en présentant une requête sur laquelle l’avocat indiquait qu’il jetait l’éponge concernant la défense d’Eric Holder.

« Comme en 1995, les lâches ne changent jamais. De nos jours, ces lâches n’envoient pas de lettres. Ils restent anonymes derrière des claviers menaçant la mère et les enfants d’un homme. » a-t-il déclaré avant de poursuivre :« À ceux qui ont proféré ces menaces pour mes enfants, portez une attention particulière afin d’éviter tout malentendu. Plus tard. F ** K YOU! ”a écrit l’avocat.

Vendredi prochain, Eric Holder aura une audience devant la Cour supérieure et L. Darden dit que ce sera la dernière fois qu’il comparaîtra devant le tribunal pour cette affaire.

Alors que Darnen était déterminé à défendre Holder mais les menaces qu’il a subies ainsi que sa famille l’ont contraint à changer de position. Dès lors, il pense que la décision de se retirer totalement est la bonne pour sa sécurité et celle de sa famille.

Il a tout de même souligner qu’en vertu du respect de la Constitution, tout le monde mérite une défense devant un tribunal.

Publicité
 

« Après des siècles d’histoires d’hommes noirs suspendus sans jugement à des arbres ou après des milliers d’affaires de noirs hommes jugés, condamnés et exécutés sans avocat… Je ne comprends pas pourquoi, en 2019, certaines personnes refuseraient à un Noir son droit de conseil de son choix. » a-t-il conclu.

 

 

Auteur: Afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]