Canada: Uber lance un nouveau service pour livrer du cannabis aux clients

  • Source: : Web-News | Le 25 novembre, 2021 à 09:11:24 | Lu 229 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Canada: Uber lance un nouveau service pour livrer du cannabis aux clients

Vous pouvez commander de la nourriture, des produits d’épicerie, de l’alcool et maintenant du cannabis sur l’application Uber Eats en Ontario, au Canada.

 Un porte-parole de la société de transport a annoncé lundi que les utilisateurs de l’application à Ontario, au Canada, pourraient passer des commandes de cannabis et qu’elles leur seraient livrées. 

Le porte-parole, selon CNN, a déclaré qu’Uber Eats listerait lundi le détaillant de cannabis Tokyo Smoke sur son marché, après quoi les clients pourraient passer des commandes à partir de l’application, puis les récupérer dans leur magasin Tokyo Smoke le plus proche.

L’introduction du nouveau service fait suite à une annonce antérieure du PDG d’Uber, Dara Khosrowshahi, en avril, déclarant que sa société attendait que toutes les entraves légales aux États-Unis soient autorisées pour étendre la livraison de cannabis là-bas.

Le Canada a légalisé l’usage récréatif du cannabis, donc Uber opère dans un marché sûr . 

CNN rapporte que le porte-parole a déclaré lundi que son partenariat avec Tokyo Smoke aidera les adultes canadiens à acheter du cannabis sûr et légal, ce qui contribuera grandement à lutter contre la vente illégale qui représente plus de 40 % de tout le marché du cannabis non médical au Canada.

Il est rapporté que le tracker mondial des actions de cannabis MJ ETF a grimpé de 2%, tandis que les actions d’Uber ont augmenté de 1,2% à 44,78 $ dans les échanges avant commercialisation.

Les ventes de cannabis au Canada totaliseront 4 milliards de dollars en 2021 et devraient atteindre 6,7 milliards de dollars en 2026, selon les données de la société de recherche industrielle BDS Analytics, selon des rapports.

Concernant l’extension du service de livraison de cannabis aux États-Unis, un porte-parole d’Uber a déclaré à Reuters : « Nous continuerons à surveiller de près les réglementations et les opportunités marché par marché.  Et à mesure que les lois locales et fédérales évoluent, nous explorerons les opportunités avec les commerçants qui opèrent dans d’autres régions. »


Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]