Chu d’Angré /‘’Affaire une dame meurt par manque d’assistance médicale’’: Le ministre Pierre Dimba fait connaître toute la vérité

  • Source: : Web-News | Le 29 septembre, 2021 à 13:09:34 | Lu 637 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Chu d’Angré /‘’Affaire une dame meurt par manque d’assistance médicale’’: Le ministre Pierre Dimba fait connaître toute la vérité

L’information a envahi la toile, dans l’après-midi du mardi 28 septembre 2021. Une femme serait décédée au Chu d’Angré par manque d’assistance médicale, a déclaré un homme dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Informé de cette triste situation, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba N'Gou, ne s’est pas donné du repos. Très tard dans la nuit du drame, il s'est rendu dans ledit établissement sanitaire pour s’enquérir de la réalité des faits.

Selon le Pr Yves Binan, chef du service médecine interne et Gériatrie du Chu d’Angré, la patiente a été évacuée de l’hôpital général de Jacqueville dans la matinée et est arrivée aux services des urgences aux environs de midi. Malheureusement, il y avait trois (3) autres ambulances pour une seule place. Elle n’a pas pu être assistée et a rendu l’âme à 13h 30 minutes.

Contrairement à ce qui se raconte sur les réseaux sociaux, le médecin senior soucieux de l’état des malades a contacté le Chu de Treichville et une place lui était réservée là-bas. Cependant, les parents de la patiente ont refusé de s’y rendre protestant que ce serait la même chose qu’il n’y aurait pas de place également dans cet établissement sanitaire de Treichville.

Tenant compte des explications du Pr Yves Binan, M. Gueye Idrissa, directeur général du Chu d’Angré, a tenu à faire comprendre que les informations qui circulent sur les réseaux sociaux sont erronées car elles ne reflètent pas la réalité des faits. Pire, la personne qui a divulgué le message, n’a aucun lien avec la patiente et n’était pas présent au moment des faits.

Intervenant à son tour, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba N'Gou, a, au nom du gouvernement ivoirien, présenté ses condoléances à la famille éplorée. Avant de revenir sur les mesures mises en place pour la régulation des urgences qui permettront à la population de savoir depuis son domicile où s’adresser pour avoir des places disponibles.

Aussi a-t-il ajouté que ceux qui sont en charge de la régulation ne font pas encore ce qu’il faut pour que lorsqu’il y a un cas, la régulation puisse les aider à trouver une autre place. « Nous allons également continuer la sensibilisation au niveau des populations afin qu’elles obéissent aux orientations des professionnels de la santé faites en fonction des pathologies des patients », a-t-il dit.

Terminant son propos, le ministre a tenu à rassurer les populations quant aux efforts du gouvernement pour mettre tout en œuvre afin que ces genres de cas ne se répètent plus en Côte d’Ivoire.

Auteur: Fratmat.info - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]