Côte d'Ivoire: le comité des experts du Re?seau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) en conclave à Abidjan

  • Source: : Web-News | Le 11 août, 2022 à 10:08:45 | Lu 124 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d'Ivoire: le comité des experts du Re?seau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) en conclave à Abidjan

Le Re?seau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) en phase avec le Fonds de Développement de la Formation Professionnelle (FDFP), a ouvert, mardi 09 août 2022, sa première session des travaux au siège du (FDFP) sis à Treichville.


Ce sont au total 12 institutions de fonds pour la formation professionnelle de pays divers (Niger, République centrafricaine, Burkina Faso, Mali, Togo, Benin, Sénégal, Guinée, Tchad, Congo, Madagascar et la Côte d’Ivoire) qui ont pris part à cette cérémonie qui s’est inscrit dans le cadre de l’élaboration du plan de formation triennal 2023, 2024 et 2025 du RAFPRO. Elle se déroulera sur un chronogramme d’une semaine à Abidjan.


« Cette rencontre issue de la 13è l’assemblée générale du 27 mai au Niger, nous confère la capacités de faire des propositions des activités de formation à l’endroit des personnels de fond afin de renforcer les capacités des personnels des entreprises à qui nous nous adressons », a exprimé le président en exercice du comité des experts du RAFPRO, Nassirou Alio.


Il a également souligné que les fonds mis à disposition pour les formations prennent en compte toutes les formations des institutions de fonds depuis maintenant 3 ans afin d’apporter de la dynamique et de la synergie dans un document qui sera produit à la fin des travaux de cette session de travail.


Le Secrétaire général du FDFP, expert du RAFPRO, Philippe N’dri, a dans son propos liminaire exhorté ses confrères dans leur mission. « Les institutions et fonds de développement de la formation professionnelle, de leurs 

efforts doivent concevoir des dispositifs innovants pour apporter des réponses concrètes aux attentes des populations notamment les hommes et femmes ».

En outre, les fonds doivent disposer en leur sein des ressources humaines bien formées et très à l’aise sur les problématiques du secteur en voie de formation. ''La conception et la mise en œuvre des plans de formation bien structurés obéissant à la démarches de l’ingénierie de formation est donc nécessaire pour renforcer les capacités de ces agents'', a-t-il ajouté.


Crée en septembre 2006 à Cotonou avec l’appui du Bureau International du Travail (BIT), le réseau Africain des Institutions de Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) est un cadre de concertation périodique entre les membres en vue d’échanges d’expériences, de partage de connaissances et de bonne pratique. C’est un creuset de réflexion dans le domaine de la formation professionnelle et du développement des compétences techniques et professionnelles.


Auteur: Abidjan.net - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]