Côte d’Ivoire / Gestion foncière rurale : Un comité mis sur pied dans le Denguélé pour porter la voix des femmes

  • Source: : Web-News | Le 22 novembre, 2022 à 12:11:31 | Lu 123 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Gestion foncière rurale : Un comité mis sur pied dans le Denguélé pour porter la voix des femmes

Un comité, constitué de femmes leaders d’organisation de la société civile locale, a été créé dans le Denguélé pour porter la voix du genre sur toutes les questions relevant de la gestion foncière rurale.


Dit de veille et de suivi des activités foncière des femmes rurales, le comité se pose comme un cadre permanent de concertation et de proposition. 

Il compte 30 membres investis de la mission de notamment de sensibiliser les chefs coutumiers, les chefs de famille sur la nécessité de la prise en compte des droits coutumiers des femmes.


 Tout en se posant comme l’interface entre les administrations locales et les femmes du District du Denguélé sur toutes les questions en liens avec le processus de sécurisation foncière rurale et leurs droits sociaux, économiques, environnementaux et culturels

les membres, en vue de disposer des arguments pour mener au mieux leur mission, ont bénéficié d’une formation, dans le cadre d’un atelier, tenu du mercredi 16 au vendredi 18 novembre 2022, à Odienné. Une session ponctuée par l’installation dudit comité dont les membres sont issus des sept départements que compte le district du Denguélé, formé par les régions du Kabadougou et du Folon.

Ces femmes ont été instruites notamment sur le code foncier et ses textes d’application, ainsi que sur les dispositions légales et règlementaires qui consolident le droit de propriété et de succession. Également sur les techniques de plaidoyer pour participer et influencer efficacement les débats publics sur l’accès égal à la propriété foncière.


 Il s’agissait aussi d’améliorer leurs connaissances afin d’être capables de faire le suivi citoyen et la veille des activités foncières rurales dans la zone du projet pour une meilleure prise en compte des droits coutumiers fonciers et sécuriser l’accès des femmes à la terre dans le District.

La création du comité intervient dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Droits des femmes dans le processus de sécurisation foncière rurale et amélioration des conditions socioéconomiques des communautés », piloté par l’ONG Organisation pour la prévention, l’environnement, la santé, l’éducation, l’agriculture-Vie (OPESEA-Vie), avec le soutien technique et financier de l’ambassade de France et Côte d’Ivoire.


Conduit dans le cadre global du Projet innovant des sociétés civiles et coalition d’acteurs en Côte d’Ivoire (PICSA), le programme vise à impulser un changement de mentalité à même de favoriser l’accès des femmes à la terre, dans une zone où le poids de la tradition et des us contrarie le droit à la propriété pour le genre.

20 villages bénéficient du projet à raison de 10 par région. A terme, plus de 500 femmes auront eu accès à l’information en matière de droit foncier. Les membres du comité après leur formation vont encadrer 50 autres femmes, « des animatrices communautaires du foncier rural », qui seront déployées auprès des communautés bénéficiaires.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]