Lundi 20 Mai, 2024 - 6:08 AM / Abidjan +33
Lundi 20 Mai, 2024 - 6:08 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Le ministre Amadou Coulibaly met en garde contre l’anonymat sur les médias sociaux

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Le ministre Amadou Coulibaly met en garde contre l’anonymat sur les médias sociaux

Le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly, dans une note d’information transmise à l’AIP, vendredi 15 septembre 2023, émet une mise en garde contre l’anonymat sur les médias sociaux.

Le ministre Coulibaly a souligné que, malgré la dissimulation derrière un écran, l’État dispose de ressources et de mécanismes permettant de retrouver ceux qui abusent de ces plateformes. Il a en outre insisté sur l’importance d’armer les consommateurs d’informations sur les réseaux sociaux de la capacité de vérifier la véracité des informations qui leur sont présentées.

La régulation du contenu des publications sur les médias sociaux figure parmi les priorités du ministre, qui cherche à punir les comportements enfreignant l’éthique, la déontologie et les bonnes mœurs, indique la note, précisant que cette préoccupation se matérialise par diverses mesures, dont le renforcement du cadre juridique, la promotion des compétences numériques au sein de la population, et des campagnes de sensibilisation visant à promouvoir une utilisation responsable et éclairée des médias sociaux.

Pour répondre à ces défis, le gouvernement a créé dès 2011, la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC), travaillant en étroite collaboration avec d’autres organismes tels que le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) et la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT). Aujourd’hui, la PLCC traite plus de 5 000 affaires avec un taux de résolution de 50%. Le gouvernement s’efforce également d’adapter le cadre juridique à l’évolution des pratiques numériques.

En mars 2019, la Côte d’Ivoire a ratifié la Convention de Budapest sur la cybercriminalité du Conseil de l’Europe, renforçant ainsi sa capacité à collaborer internationalement dans la lutte contre la cybercriminalité. Plus récemment, en novembre 2022, l’Assemblée nationale a adopté un projet de loi durcissant les sanctions liées à la cybercriminalité et aux graves violations constatées sur les médias sociaux. Cette loi étend la régulation aux acteurs d’Internet, comme les blogueurs, activistes et influenceurs, soumis à des sanctions sévères pour tout contenu incitant à la haine, à la discrimination, ou violant d’autres principes fondamentaux.

Dans le cadre de la Stratégie Nationale de Cybersécurité, le gouvernement prévoit la création d’un Conseil National de la Cybersécurité et d’une Autorité Nationale de la Cybersécurité pour renforcer la sécurité numérique.

La stratégie de communication du ministère vise à promouvoir l’utilisation responsable du web et à lutter contre la désinformation et les fausses informations. Elle se fera par des études en ligne, des vidéos éducatives, des conférences et des ateliers dans les écoles et universités. Cette initiative s’aligne sur la volonté du gouvernement de protéger les citoyens tout en les responsabilisant dans l’utilisation des médias sociaux.

Elle s’inscrit également dans l’objectif de faire de la Côte d’Ivoire un leader africain en cybersécurité et en compétences numériques. Elle contribuera à renforcer les compétences numériques des jeunes, en conformité avec l’année 2023 dédiée à la jeunesse par le président de la République Alassane Ouattara.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR