Samedi 13 Juillet, 2024 - 12:30 PM / Abidjan +33
Samedi 13 Juillet, 2024 - 12:30 PM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Un objectif de 105 tonnes pour 2023 dans la zone de production d’anacarde d’Odienné

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Un objectif de 105 tonnes pour 2023 dans la zone de production d’anacarde d’Odienné

La délégation du conseil et de l’anacarde d’Odienné vise, pour la campagne de commercialisation 2023, une production de 105 tonnes, a fait savoir le premier responsable, Issouf Konaté.

La délégation, couvrant les zones de production du Kabadougou, du Folon, du Bafing et du Tonkpi, a mobilisé, lors de la campagne écoulée, 93 655 tonnes de produits (9% de la production nationale), contre 94 659, en 2021.

Une baisse due à la fuite du produit vers des Etats limitrophes, a expliqué M Konaté. Au cours de la campagne 2022, trois saisies ont été opérées pour une quantité avoisinant 24 000 tonnes, a-t-il révélé.

Le chef de la délégation livrait le bilan des opérations de 2022 lors du traditionnel atelier régional de lancement des activités des comités de veille pour le suivi de la commercialisation de l’anacarde, en début de campagne.

L’atelier a réuni notamment des autorités préfectorales et des acteurs sécuritaires locaux, jeudi 2 février 2023, à Odienné.

Une rencontre ponctuée par un plan d’action contre la fuite de l’anacarde avec pour mesures notamment la mise en place d’une brigade spéciale de lutte contre le phénomène et une accentuation des contrôle inopinés sur le terrain.

L’atelier régional de lancement des activités des comités de veille pour le suivi de la commercialisation de l’anacarde comme a été suivi, vendredi 3 février, d’une session de sensibilisation des acteurs locaux de la filière sur la nécessité de travailler à améliorer la qualité du produit.

La quête de la qualité se pose en défi dans la zone de production d’anacarde d’Odienné qui affiche une faible performance à ce niveau, avec notamment un KOR (lié au taux d’humidité et au grainage) en dessous du niveau national.

Le Gouvernement a approuvé pour la campagne 2023 un prix bord champ plancher obligatoire de 315 F CFA/kg contre 305 F en 2022, Une production de 1 050 000 tonnes de noix brutes de cajou est projetée en 2023. Au terme de la campagne 2022, 1 028 172 T de noix de cajou ont été enregistrées dans le circuit de commercialisation pour une prévision de 1 040 000 T, soit 99% de réalisation des objectifs projetés.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR