Le ministère de l’intérieur reçoit du matériel dans le cadre du projet “Plan Alerte Enlèvement”

  • Source: : Web-News | Le 29 septembre, 2022 à 10:09:27 | Lu 242 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Le ministère de l’intérieur reçoit du matériel dans le cadre du projet “Plan Alerte Enlèvement”

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Diomandé Vagondo, a reçu mardi 27 septembre 2022, du matériel de sécurité des mains de son homologue français, Gérard Darmanin, dans le  cadre d’un projet dénommé “Plan Alerte Enlèvement”.

Ce don de 63 000 euros est composé de trois véhicules, de matériel informatique, des menottes ainsi que des balises.

Le ministre Vagondo qui réceptionnait le matériel de sécurité a remercié le ministre français pour sa sollicitude et son déplacement.

Le ministre Vagondo Diomandé et son homologue français devant une partie du matériel offert

Selon lui, cette cérémonie  qui s’inscrit dans le cadre du projet « Plan alerte enlèvement », est une bonne occasion d’affirmer  la détermination de la Côte d’Ivoire à minimiser les effets du banditisme dont les enlèvements qui constituent une hantise pour les parents et un véritable traumatisme pour les jeunes victimes.

C’est la raison pour laquelle  le Gouvernement Ivoirien a immédiatement marqué son accord pour ce projet “dont le succès en France a été une source de motivation pour nous de l’adopter”.

Une photo de famille avec les deux ministres

Il a expliqué que  la convention y relative a été signée par sept ministres, pour traduire l’importance que revêt ce projet pour le Gouvernement ivoirien.

Pour le ministre, l’adoption de cet important outil de protection des enfants confirme le leadership de la Côte d’Ivoire en Afrique dans ce domaine et l’implémentation du « Plan Alerte Enlèvement » dans ce  pays a pu être réalisé grâce à l’appui technique et financier de la France.

S’adressant, aux bénéficiaires, il les a exhortés non seulement à faire bon usage de ce matériel qui sera mis à votre disposition, mais également à en prendre le plus grand soin afin qu’ils puissent servir le plus longtemps possible à la cause de la sécurité des populations et permettre ainsi à la Côte d’Ivoire de démarrer et d’approfondir d’autres chantiers du programme de développement, initiés et mis en œuvre par le président de la République, Alassane Ouattara.

Quant au ministre français de l’Intérieur et des Outre-mer, Gerard Darmanin, il a remercié son homologue ivoirien pour l’excellente relation entre les deux gouvernements à savoir les gouvernements tout en espérant une harmonie dans le travail qui a commencé mardi sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme aussi dans la sécurité civile.

Le ministre français entrain de faire une revue des troupes

Il a expliqué que lors d’un rencontre mercredi mardi matin, il a été question de la lutte contre le terrorisme et l’après-midi du même jour, il a été également question, de la protection des mineurs, des enfants.

Selon lui, avec le système d’alerte enlèvement, il espère qu’il luttera comme il le fait en France, contre l’enlèvement des mineurs, qui touchent malheureusement les plus vulnérables, tout en faisant savoir à son homologue ivoirien, qu’il est à sa disposition.

Je redis à M. le ministre que je suis à sa disposition, d’abord pour nous enrichir des bonnes pratiques de la police de Côte d’Ivoire mais aussi comment nous pouvons davantage améliorer nos relations”, a souligné le ministre français.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]