Samedi 15 Juin, 2024 - 12:57 AM / Abidjan +33
Samedi 15 Juin, 2024 - 12:57 AM / Abidjan +33
News

Le permis à points, une réalité pour les automobilistes ivoiriens

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Le permis à points, une réalité pour les automobilistes ivoiriens
"Il a été flashé à 126 km/h, il va perdre trois points". Sur l'autoroute qui relie Abidjan à la ville balnéaire de Bassam, un barrage policier applique à la lettre les règles du nouveau permis à points entré en vigueur en Côte d'Ivoire début mars.

Au milieu de la double voie, un agent joue du sifflet pour filtrer les véhicules interpellés. Si certains conducteurs s'étonnent d'avoir enfreint la loi, la plupart accueillent avec bienveillance cette nouvelle mesure.

"Le permis à points, c'est une bonne initiative. Il y a tellement de chauffards, tellement d'accidents sur nos routes, c'est écœurant. Le permis c'est le gagne-pain de beaucoup de transporteurs, ça va les amener à mieux se comporter", espère Fernandez Depri, un géomètre.

"Ça va frapper directement les chauffeurs et les responsabiliser", abonde Dramane Doumbia, un transporteur qui fait jusqu'à 300 kilomètres par jour.

Inspiré du modèle français, chaque détenteur du permis de conduire a reçu le 1er mars un capital de douze points qui diminue au fil des infractions: deux points pour l'utilisation du téléphone au volant, trois points pour un excès de vitesse au-delà de 25 km/h, six points pour un taux d'alcoolémie supérieur à 0,8g/l...

Des stages à 100.000 francs CFA (152 euros), une somme plus élevée que le salaire minimum en Côte d'Ivoire, seront également mis en place pour permettre aux usagers de récupérer une partie de leur capital.

Surveillance

Sur le barrage, une petite file de conducteurs arrêtés se forme devant une fourgonnette estampillée "Stop à l'incivisme sur la route". À l'intérieur, un ordinateur relié à une base de données enregistre les infractions et édite des reçus pour le contrevenant qui ne pourra reprendre la route que s'il s'acquitte de son amende.

La machine retrouve même la liste des précédentes contraventions impayées et la facture peut vite atteindre plusieurs dizaines d'euros. Les autorités s'appuient sur un large réseau de plus de 200 caméras disposées le long des axes considérés comme les plus dangereux.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR