Lutte contre le cancer chez les enfants: Le Chu de Treichville et l’hôpital de Marseille ensemble pour une meilleure prise en charge

  • Source: : Web-News | Le 02 juin, 2022 à 11:06:10 | Lu 209 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Lutte contre le cancer chez les enfants: Le Chu de Treichville et l’hôpital de Marseille ensemble pour une meilleure prise en charge

Une équipe de l’Hôpital universitaire de Marseille a séjourné à Abidjan du 24 au 31 mai 2022 dans le cadre d'un partenariat qui lie leur établissement au Chu de Treichville.

Cette rencontre est la troisième du genre. Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre ces deux centres hospitaliers.

La mission de la délégation de l'Hôpital universitaire de Marseille a consisté à diligenter une enquête sur le processus de prise en charge de chimiothérapie.

Selon Dr Carole Coze, pédiatre, cheffe de mission, il s’est agi essentiellement de la gestion des complications de la chimiothérapie et des fièvres, la prise en charge médicamenteuse et radiothérapie-pédiatrique.

A l’en croire, un partage d’expériences avec l’équipe de radiologie a permis de prendre le pool de ce qui se fait à Abidjan. Pour elle, il est important d’adopter la cancérologie pédiatrique. C’est en réalité, explique Dr Coze , la collaboration d’un cancérologue, d’un pédiatre, d’un radiologue, d'un pathologiste avec son thérapeute et l’ensemble des personnes indispensables pour traiter le cancer de l’enfant.

« Il faut faire interagir toutes ces personnes indispensables dans la prise en charge de l’enfant, leur faire écrire un protocole de collaboration, pour qu’un enfant n'aille pas en chirurgie ou se fasse opérer, ou retourne sans soins de sorte qu' on oublie la suite du traitement dans le cadre d’un cancer de l’enfant », conseille-t-elle.

Elle préconise d'écrire des protocoles qui tiennent compte de la réalité locale dans la prise en charge. Ensuite, évaluer la prise en charge médicamenteuse.

Yao Etienne, directeur général du Chu de Treichville s’est dit heureux de ce partenariat. Car, dit-il, « il nous permet d’apprendre beaucoup d’autres choses. Notre vision est de faire du Chu de Treichville, un hôpital de référence dans la sous-région. Quand on a des partenaires de » haut niveau comme celui-là, je pense que nous sommes en bonne voie d’atteindre nos objectifs ».

Par ailleurs, les spécialistes de l'Hôpital universitaire de Marseille, dans le cadre de ce partenariat, ont redonné le sourire aux enfants atteints de cancer par la danse, les chants et les contes. Ils ont fait écrire des histoires et des chansons aux enfants, pour en faire des livres et un CD contenant leurs histoires.

Ils ont également permis aux enfants atteints de cancer de se rendre à Grand-Bassam où ils ont participé à un spectacle.

Auteur: fratmat.info - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]