Maca : la fondation Bafingo pour l’humanité soulage de nombreux détenus en difficulté

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 18 août, 2021 à 13:08:32 | Lu 423 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

La fondation Bafingo pour l'humanité a offert 1000 pains et 1000 aromates aux prisonniers de la Maca

La Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) est un autre monde. Un monde qui tutoie la misère et la souffrance. Très sensible à cette réalité qu’il côtoie depuis son incarcération en octobre 2020, Babily Dembélé, président du Congrès ivoirien pour le développement et la paix (CIDP), a décidé de voler au secours de cette population carcérale qui vit l’enfer. Ce, à travers sa fondation Bafingo pour l’humanité.

Ainsi de façon périodique, cette fondation créée en cette année 2021 fait des dons en vivre aux détenus les plus vulnérables et les plus indigents. Ce fut le cas, le mercredi 16 août où Bafingo pour l’humanité a offert 1000 pains et 1000 aromates plus précisément aux malades de l'infirmerie, les malades du bâtiment B, les démunis, les oubliés, les femmes et autres.

Ce geste de la fondation du président Babily Dembélé est très précieux car avoir un pain à manger est un luxe pour lesdits détenus.

« La fondation Bafingo pour l’humanité est une association à but non lucratif qui a pour objectif de venir en aide aux populations vulnérables. Nous menons ainsi des activités en faveur des orphelins, des veuves et surtout des populations en difficulté comme les prisonniers. En ce qui concerne les prisonniers, nous avons commencé un projet depuis quelques mois qui s’appelle Un sourire pour un détenu. Ce projet consiste à apporter des vivres et non vivres aux prisonniers. Il faut signifier que spécifiquement au niveau de la Maca nous avons quatre types de prisonniers. On a les malades, les démunis qui sont pour la plupart de familles pauvres et qui ne peuvent pas avoir de l’assistance de la part de ces familles-là, et puis il y a les oubliés qui ne reçoivent aucune visite et qui sont laissés pour compte. Enfin, il y a les démunis qui sont au niveau des blindés », a expliqué Bintou Diaby, Secrétaire générale de Bafingo pour l’humanité. 

Aux blindés, à en croire la première responsable administrative de la fondation, se trouvent de nombreux détenus qui n’ont pas droit à la lumière.

« Là-bas (aux blindés), vous allez trouver de nombreux détenus où il n’y a pas de lumière. Certains même sont sortis aveugles. Ce sont des personnes qu’il faut soutenir au jour le jour. Et le projet est en faveur de ces quatre groupes de prisonniers pour leur permettre d’avoir un petit sourire afin qu’ils sachent qu’ils ne sont pas seuls dans cette situation », a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, Bintou Diaby a profité de l’occasion pour lancer un cri de cœur en faveur des détenus de la Maca.

« La fondation Bafingo pour l’humanité à lui seul ne peut pas satisfaire à tous les besoins de ces personnes vulnérables au quotidien. Je lance donc un appel aux associations, aux ONG et aux personnes de bonnes volontés de leur venir en aide », a-t-elle plaidé.


Auteur: Derome - Ivoirematin-News

Articles similaires


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]