Revue de presse du mardi 11 Avril 2017

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 11 avril, 2017 à 06:04:23 | Lu 527 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Revue de presse du mardi 11 Avril 2017

Bonjour chers amis lecteurs et bienvenue à notre revue de presse nationale, ce mardi 11 avril 2017. Elle reste dominée par deux principaux sujets : le sommet de l’Uemoa et l’an 6 de la chute de Gbagbo.

Les chefs d’Etat de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) étaient à Abidjan lundi, à l’invitation d’Alassane Ouattara, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union.

Lors de ce sommet, le chef de l’Etat ivoirien, parlant du franc CFA, a déclaré que « notre monnaie se porte bien », à en croire la Une de Fraternité Matin. Le journal informe par ailleurs que le Nigérien Abdallah Bouréima est le nouveau président de la Commission de l’Uemoa. Au sujet de cette réunion d’Abidjan, Soir Info écrit : «  Sommet extraordinaire de l'Uemoa à Abidjan: Le renouvellement des instances au coeur des débats ». Et le Patriote d’écrire pour sa part : « Coopération, intégration, économie, paix et sécurité: Les 8 chefs d’Etat de l’Uemoa font le point à Abidjan ».

En marge de ce sommet, l’actualité, c’est la présence à Abidjan des fonctionnaires de la Cour Pénale Internationale (Cpi). La délégation a échangé avec la presse et beaucoup de choses ont été dites. « En mission à Abidjan, hier/Un collaborateur de Fatou Bensouda révèle: «Les enquêtes s’intensifient contre les pro-Ouattara» barre à la Une l’Inter.

Il ajoute que les représentants du procureur de la CPI ont affirmé que « encore 80 témoins sont attendus à la CPI ». Ils ont aussi parlé du cas Simone Gbagbo, rapporte le journal.

Son confrère Soir Info, pour sa part, titre à la Une : « En mission à Abidjan, hier: La CP livre des secrets sur le cas des proches de Ouattara ». Les émissaires de la CPI ont indiqué que des enquêtes visant le camp Ouattara sont encore en cours.

Ce que relève le Temps. « Enquête de la CPI : contre les pro-Ouattara/La CPI: De hautes personnalités sont visées». Les collaborateurs de Bensouda ont affirmé que « nous allons vers les crimes les plus graves ».  

Ce mardi 11 avril est la daté commémorative de la chute du régime Gbagbo. Et les journaux en parlent. « 11 avril 2011 - 11 avril 2017: Il y a 6 ans, ce couple était capturé », barre en manchette Le Patriote, en affichant une image de Laurent Gbagbo et Simone lors de leur capture.

>>> Lire aussi: La titrologie du jour

Le journal affirme qu’il s’agit d’ « une imposture qui a fait 3000 morts » et que le cas Gbagbo fait réfléchir les chefs d’Etat africains Et Notre Voie de rétorquer : « Il y a 6 Ans, la France renversait Gbagbo : Pour rien ! ». Le journal indique que Le FPI se souvient de ce drame et interpelle Ouattara.

Par ailleurs, il livre le témoignage poignant 
d’Affi N’guessan  Dans Lg Infos, Abou Drahamane Sangaré fait l’éloge de Gbagbo. «La capacité de Gbagbo à rebondir est fracassante», a-t-il dit lors de  la célébration des 14 ans de combat de Le Temps.


Auteur: Cesar Djedje Mel - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]