Revue de presse du Mardi 16 Mai 2017

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 16 mai, 2017 à 06:05:39 | Lu 241 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

images d illustration

La mutinerie des 8500 soldats ex-Fafn est le principal sujet abordé par la presse nationale, ce mardi 16 mai 2017.

« Mutinerie contre Ouattara pour primes de guerre: la côte d’ivoire bloquée. Les frontières fermées, Abidjan «ville morte», le Port de San Pedro aux mains des ex-rebelles révoltés », c’est le titre à la Une de La Voie Originale ». Lg Infos écrit pour sa part : « 5e journée de mutinerie: Les mutins font trembler Ouattara ». Il rapporte qu’il y a eu des tirs nourris et déploiement d’arsenal de guerre, hier. Et ajoute que le Palais présidentiel et la Rti étaient sous haute protection, que de nombreux ministres se réfugient à Assinie, que la gendarmerie a lancé un message alerte. Il ajoute également que l’ambassade de France prévient qu’«Il y a risque d’affrontement». Il y a eu des morts dans les évènements de la journée d’hier, à Abidjan. Notamment à Cocody. Le Temps affirme que le campus de Cocody a été attaqué et que les étudiants ont riposté et un assaillant a tué. Devant cette situation qui perdurent, Soir Info écrit que « les insurgés mettent le pays à leurs pieds ».

Dans la ville de Bouaké qui est leur fief, les mutins ont attaqué des proches du président de l’Assemblée nationale. « Hier, à Bouaké, les mutins attaquent le domicile du protocole de Soro », titre à la Une L’inter. Soir Info écrit que « les résidences d'un ministre et du directeur du protocole de Soro, attaquées et pillées ». Lors de cette attaque, les soldats ont saisies des armes de guerre saisies chez Soul To Soul à Bouaké, le protocole de Soro. « Des caisses d’armes et de munitions emportées », affirme L’inter. C’est pourquoi Soir Info titre : « Colère de soldats en Côte d'Ivoire : Les mutins se renforcent en armement ».
Mais le gouvernement annonce qu’un «un accord a été trouvé», à en croire la Une de Fraternité Matin.  « Mouvement d’humeur des militaires / Alain Donwahi (ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense) : “ Un accord a été trouvé ” », lit-on à la Une de Fraternité Matin. Le journal fait savoir que l’Union africaine s’est prononcée, que la Cedeao déplore l’usage de la force, tandis que La CndhcI condamne cette mutinerie. Par ailleurs qu’à Abidjan, Bouaké, Korhogo, Daloa… la situation se normalise progressivement. Dans le même élan, Le Patriote affirmant que « les troubles persistent... mais que Donwahi rassure : “Un accord a été trouvé”. En même temps, le journal affirme qu’à Bouaké, les mutins durcissent le ton et qu’à Daloa, les activités sont fortement perturbées. Cette perturbation des activités, c’était presque dans toutes les villes où il y a eu des tirs. 


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]