Revue de presse du Mardi 18 Avril 2017

  • Source: : Web-News | Le 18 avril, 2017 à 06:04:33 | Lu 304 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

images d illustration

Bonjour chers amis lecteurs et bienvenue à la revue de presse du mardi 18 avril 2017. Bonne lecture !

L’actualité en ce début de semaine, c’est encore la présidentielle 2020 et le cas Soro. A ce sujet Le Jour Plus titre à la Une : « débats autour de l’alternance 2020 : Soro sort de son silence. Voici sa position » Cette position, certains journaux l’ont ressortie dans leur titre à la Une. Le Patriote par exemple écrit : « En réponse aux bruits sur sa supposée ambition présidentielle / Soro : ‘’2020 se décidera avec Ouattara et Bédié ». Ce que relève aussi Fraternité Matin en titrant en manchette : « Rhdp : prochaine présidentielle/ Guillaume Soro ; « 2020 se décidera avec Ouattara et Bédié ». Mais en même temps qu’il tient ce discours, L’inter dit fait savoir qu’un député RDR pro-Soro a dit : « la machine est en marche, nous ne nous ne arrêterons pas ». C’est pourquoi Notre Voie affirme que le discours de Soro est un discours trompeur.  « Alternance 2020 : le gros anango plan de Soro », titre le journal qui dévoile « le curieux communiqué de son directeur de cabinet ».

En dehors de Soro, c’est le procès Gbagbo qui est traité par certains journaux. Ils ont mis l’accent sur les généraux témoins. « Après son témoignage à la CPI : le Général Kassaraté accueilli en héros », titre Le Quotidien d’Abidjan. D’après ce qu’il a appris des proches du général,  le journal raconte ce qui s’est passé au camp d’Agban et à Dakar où Kassaraté est ambassadeur de la Côte d’Ivoire. Quant à Le Nouveau Courrier, il s’interroge sur le sort des trois généraux qui ont témoigné dans le procès Gbagbi et Blé Goudé. « Après leur téloignage : que deviennent les généraux Guiai Bi Poin, Brédou et Kassaraté? », questionne-t-il à la Une en indiquant que leurs témoignages paniquent le pouvoir. Les journaux proches de l’opposition parlent de la libération de Laurent Gbagbo. Au sujet des nouvelles de cette probable libération, Lg Info affirme que « Mama, son village natal, est en effervescence ».

L’autre sujet d’actualité concerne la situation sécuritaire. « Bouaké : les ex-combattants reviennent à la charge», titre Soir Info qui explique ce que ces derniers ont fait hier dimanche. L’inter aussi en parle et écrit que « les ex-combattants interpellent le pouvoir ». Le journal lui écrit que les ex-combattants préparent quelque chose. Au niveau de l’administration, ce sont les syndicats de fonctionnaires qui haussent le ton. « Paiement des arriérés de stock de salaire : la coalition des syndicats charge le gouvernement ». Ils maintiennent donc la grève illimitée le 24 avril, rapporte le journal. 


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]