Salif Keïta: « Nous vivrons des moments difficiles mais nous les vivrons ensemble et ferons face ensemble »

  • Source: : Web-News | Le 13 janvier, 2022 à 13:01:26 | Lu 187 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Salif Keïta: « Nous vivrons des moments difficiles mais nous les vivrons ensemble et ferons face ensemble »

Artiste engagé et star incontestée du Mali, Salif Keïta s’est adressé au peuple malien en cette période de situation difficile. 

Le natif de Djoliba a appelé ses compatriotes à rester soudés et mobilisés comme un seul homme derrière les autorités de la transition pour le développement du Mali.

Le Mali croupi sous le poids des sanctions diplomatiques et économiques à lui imposées par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). La situation s’empire avec la pression internationale marquée par la suspension des vols de plusieurs compagnies aériennes et des démarches de la France à l’ONU dans l’intention d’appuyer les résolutions de la CEDEAO à l’encontre du Mali. Coincé de presque partout, le Mali ne peut compter que sur quelques nations alliées et surtout, sur son peuple. C’est à juste titre, que le chanteur Salif Keïta appelle ses compatriotes à l’union, pour faire face aux turbulences diplomatiques.

« Le Mali dans nos cœurs, dans nos actes et dans nos prières. Nous faisons face à des sanctions prises par les Présidents des Nations sœurs de la CEDEAO et de l’UEMOA parce nous avons décidé de prendre notre destin en main, parce que nous avons décidé de choisir des voies de partenariat gagnant gagnant », a rappelé Salif Keïta. « La voie de la diplomatie n’est pas à ignorer totalement mais je souhaite que nos autorités gardent comme priorité la souveraineté de notre pays, la sécurité et le mieux-être du peuple ».


« Nous vivrons des moments difficiles. Mais nous les vivrons ensemble et ferons face ensemble. Restons unis comme un seul homme. Soutenons les autorités de la transition. Nous sommes les descendants de Soundjata Kéïta, de Babemba Traoré et de bien d’autres hommes dignes. Faisons leur honneur », a-t-il exhorté.

Dans un communiqué mardi soir, le gouvernement malien a traité la CEDEAO et l’UEMOA, d’institutions influencées par l’Occident et a appelé le peuple malien à se tenir prêt pour manifester dans les quatre coins du monde, le vendredi 14 janvier 2021.


Auteur: beninwebtv.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]