Harry Roselmack : "Il ne fallait pas s'imaginer que mettre un Noir au 20 heures allait tout changer"

  • Source: : Web-News | Le 20 mars, 2017 à 11:03:07 | Lu 113 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Harry Roselmack : "Il ne fallait pas s'imaginer que mettre un Noir au 20 heures allait tout changer"

L'ex-présentateur du JT de TF1, Harry Roselmack est toujours aux commandes du magazine "Sept à huit". Dans une interview très sincère pour le supplément "télévision" du magazine l'Obs, il évoque, outre son engagement contre le Front national, la diversité à la télévision.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a un avis très tranché. Alors que le journaliste lui demande son avis sur les avancées de la diversité sur le petit écran, le journaliste répond de façon très spontanée : "Il était illusoire de penser que tout allait bouger d'un coup parce qu'on avait nommé un Noir à la tête du 20 heures de TF1 ! Ces changements sont lents, trop lents sans doute." regrette-t-il dans un premier temps...

Mais peu après, Harry Roselmack continue sa réponse avec une vision plus optimiste des choses : "J'ai été assez frappé de voir que deux jeunes réalisatrices françaises d'origine africaine [Alice Diop et Maïmouna Doucouré, NDLR] ont reçu le prix du meilleur court-métrage lors de la dernière Cérémonie des César. Même dans le cinéma, une industrie particulièrement fermée, peut-être même plus que la télévision, les lignes bougent. La diversité commence à se manifester." s'enthousiasme-t-il. 


Auteur: autre presse - Web-News

Articles similaires


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]