People

Le leader des Coffin Dancers rêve de conduire Ronaldinho jusqu’à sa dernière demeure !

  • Source: : Web-News | Le 13 mai, 2020 à 15:05:25 | Lu 849 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Le leader des Coffin Dancers rêve de conduire Ronaldinho jusqu’à sa dernière demeure !

Les stars des réseaux sociaux en cette période de confinement ce sont eux ! Sujets d’une chorégraphie à la fois funèbre et festive, les Coffin Dancers, ce groupe ghanéen de porteurs de cercueils est en train de recueillir un écho très particulier sur Facebook, Twitter ou encore Tik Tok en cette période de pandémie.

 En effet, si vous êtes amateurs de "mèmes" vous avez certainement vu défiler leur célèbre vidéo intitulée "Coffin Dance" (la danse du cercueil en français) "célébrant" une chute à moto, ou une escalade périlleuse… 


Cette séquence est partout sur le web. A chaque fois qu'une scène montre une menace ou un accident sur le point de survenir, apparaissent instantanément des images de six porteurs de cercueil en train de se déhancher sur un air de techno. Une séquence qui cumule des millions et des millions de partages. 


Aussi surprenant que cela puisse paraître, les membres de cette troupe de danseurs, chargés par les familles ghanéennes pour organiser des funérailles festives, sont également de grands amateurs de ballon rond. Le site footmercato.com a pu interviewer leur leader Benjamin Aidoo qui s’est livré à des confidences tout à fait insolites: « J'adore le football. J'ai été footballeur et je le suis toujours dans une petite équipe. Je suis un grand fan des Black Stars du Ghana et du FC Barcelone. Je suis surtout très fan de Ronaldinho» a affirmé le fondateur de l’entreprise funéraire la plus enjouée du pays avant d’évoquer son rêve le plus fou : celui d’accompagner son joueur préféré jusqu’à sa tombe ! 


  «Je lui souhaite une longue vie, bien sûr, mais si j’avais cette chance, je rêve de conduire Ronaldinho jusqu’à sa dernière demeure (rire). Puis Maradona et enfin Messi. Ronaldinho, c’est un joueur qui m’a toujours impressionné. Ce serait un hommage du danseur que je suis au danseur qu’il était sur le terrain. » Pas sûr que le fantasque auriverde accepte d’exaucer le souhait de son fervent supporter ghanéen...

Auteur: OFC - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]