Alain Lobognon parle de son interpellation : « Même rebelle de Bouaké, la DST ne m’a jamais fait ça »

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 13 décembre, 2017 à 10:12:49 | Lu 3122 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Alain Lobognon parle de son interpellation : « Même rebelle de Bouaké, la DST ne m’a jamais fait ça »

Depuis Haïti où il se trouve, le député Alain Lobognon est revenu sur son interpellation par la DST à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, le dimanche 10 décembre 2017.

Le député de Fresco-Gbagbam se dit interloqué par cette attitude, une première selon lui, depuis tout le temps qu’il a transité par l’aéroport d’Abidjan. Car même rebelle, la DST ne l’a jamais interpellé.

 

« Je viens d’arriver à Port-au-Prince en Haïti pour prendre part à la 34ème session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE. Haiti est un pays en reconstruction après le tremblement de terre et le dernier cyclone. Dimanche, au moment d’embarquer, après avoir fini les formalités de police, des agents de la DST m’ont invité, à présenter mon ordre de mission « cacheté » et mon passeport. « Le Ministre dit de te laisser voyager » fut accompagné de La restitution de mes documents. 
C’est la 1ère fois depuis que je sors du pays par l’aéroport Félix Houphouet Boigny, que la police, en Côte d'Ivoire, me réclame un ordre de mission signé. Normal, disent certains. Ce que n’a jamais fait entre 2003 et 2007, la DST qui me savait rebelle de Bouaké… »
, a dit Alain Lobognon. 

 

Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (1)


Anonyme En Décembre, 2017 (15:42 PM) 0 FansN°: 1
Honorable Député

Acceptez humblement ces " petites humiliations" que le commun des morterls qui sont vos électeurs subit quotidiennement en ces lieux et en d'autres. Soyez humbles. Vous postez la moindre egratignure sur Facebook. Collez nous la paix un peu. ..

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]