Assemblée nationale/ Après l’élection d’Amadou Soumahoro: L’honorable Abel Djohoré cogne Soro et les députés ‘’boycotteurs’’

  • Source: : Web-News | Le 08 mars, 2019 à 10:03:08 | Lu 385 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

imge-d-illustration

Au terme de la session extraordinaire qui a vu l’élection du Ministre Amadou Soumahoro à la tête de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, l’honorable Abel Djohoré, s’est confié à Linfodrome.

Selon le député de Ouragahio, Bayota, Dahiépakéhi, rien ne saurait justifier le boycott de la session de ce jeudi 7 mars 2019 à l’Assemblée nationale si ce n’est la volonté manifeste des groupes parlementaires PDCI, Rassemblement et Vox populi de voir annuler ladite session.

« Nous marchons sur des textes de loi. Guillaume Soro a démissionné volontairement de la tête de l’Assemblée nationale, je pèse mes mots, il y a de cela un mois. L’intérimaire avait trente jours pour organiser de nouvelles élections. Ceux qui ont boycotté avaient des objectifs entre autres, empêcher le vote. Parce qu’à l’assemblée, quand le quorum n’est pas atteint, on ne peut pas délibérer. En boycottant, leur premier objectif c’était de ne pas faire atteindre le quorum. Le quorum a été atteint. Et ceux qui étaient présents, ont donc voté massivement », a déclaré Abel Djohoré.

C’est pourquoi, selon lui, il n’y a aucun problème sur la légitimité du président Amadou Soumahoro. « La Côte d’Ivoire nouvelle n’a plus besoin de palabres. Nous avons besoin de paix pour faire avancer le pays », a-t-il dit, avant d’exprimer sa gratitude à l’ensemble des députés qui ont ‘’massivement’’ porté leur choix sur Amadou Soumahoro.

« C’est leur droit de venir voter ou non. Ils auront à rendre compte à leur conscience ou à leurs mandants, c’est-à-dire les populations qui les ont votés pour venir défendre leur cause à l’Assemblée nationale. Ils sont libres de venir. Ils ont décidé de ne pas venir. Pour nous, c’est un non-événement. Force est restée à la République et à la loi. Le RHDP est cet instrument politique qui gagne et fait avancer la Côte d’Ivoire vers son développement, dans la paix et la stabilité », s’est-il réjoui.

Pour l’honorable Abel Djohoré, le nouveau président élu de l’Assemblée nationale ‘’est un homme de conviction, un homme de paix ; un rassembleur’’. « Il (Amadou Soumahoro) fera en sorte que tous ceux qui n’ont pas pris part au vote, reviennent à la raison et se rendent compte qu’il faut se mettre au-dessus des émotions pour faire prévaloir l’intérêt général », fera-t-il savoir pour finir.

 

Auteur: linfodrome.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]