Candidature de Gbagbo au FPI : Quand la justice des Pays-Bas donne raison à Affi

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 20 avril, 2017 à 14:04:01 | Lu 526 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

images d illustration

L’affaire a fait grand bruit au Front Populaire ivoirien (FPI) et a fini par diviser le parti en deux blocs opposés. Il s’agit de la candidature de Gbagbo au poste de président du FPI suscitée par un cadre du parti, à travers « l’appel de Mama ». Lancé le samedi 4 octobre 2014, l’appel était une invitation des secrétaires généraux de fédération du FPI représentés par Soro Kéléfohoua à faire de Laurent Gbagbo le président du FPI, bien qu’il soit en détention à la Haye et devrait faire face à son procès qui a lieu en ce moment. L’appel a été bien accueilli par une frange des pro-Gbagbo. Mais du côté d’Affi N’guessan, président sortant du FPI et candidat à sa propre succession au congrès extraordinaire qui se préparait, on crie à un complot.

Affi N’guessan demande des preuves que Gbagbo est d’accord pour être candidat à la présidence du FPI. Car il soupçonne des camarades militants de préparer un coup d’Etat contre lui pour l’éjecter. Le président sortant exige des documents signés.

 C’est alors que le clan adverse brandit un courrier légalisé qui porterait la signature de Laurent Gbagbo, venu des Pays Bas où est détenu l’ex-chef d’Etat ivoirien. Il est porté par un notaire de l’ordre des notaires belge. Il est appelé « le notaire de Gbagbo ».  Si les opposants à Affi se congratulent de cette nouvelle, ce dernier conteste la légalité du document. Pour lui, ces adversaires ont fait faux.

Affi N’guessan refuse-t-il volontairement de laisser la place à Gbagbo comme le souhaitent la majorité des cadres du parti ? Est-il opposé à ce que Laurent Gbagbo reprenne la tête du FPI ? Sa réponse est non. Simplement, il doute que ce dernier soit intéressé par le poste et voit la main de ses adversaires de l’évincer de force.

Finalement chacun ira de son côté. Deux congrès auront lieu en 2015. D’un côté, Affi est élu président d’un FPI reconnu par l’Etat ivoirien. De l’autre côté, Laurent Gbagbo est le président d’un FPI qui est déclaré dans l’illégalité par le pouvoir ivoirien.

Or voilà que depuis mercredi 19 avril, soit deux ans après ces congrès, une information en provenance de la Haye fait croire que « le notaire de Gbagbo » a été radié de l’ordre des notaires pour « fraude sur faillite », notamment dans cette affaire. Une nouvelle qui donne un tant soit peu raison à Affi N’guessan qui a toujours clamé le faux dans ce que faisait ses adversaires d’en face. En tout cas pour les caciques pro-Gbagbo menés par Aboudrahamane Sangaré, qui sont ici désavoués, c’est un vrai coup dur. 


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (1)


Anonyme En Avril, 2017 (21:05 PM) 0 FansN°: 1
Incroyable miracle medécinale malaisien BIO HERBS CAFE , 100% naturelle.lutte contre la FAIBLESSE SEXUELLE ; Ejaculation Précoce ; Dysfonctionnement Erectile ; Manque De Désir l'impuisance sexuel, aphrodisiaque et développe le sexe, traite l’hémorroïde, Régularise le taux de glycémie(LE DIABETE), Agit à titre préventif contre la PROSTATE, nettoie les colons, les reins et le canal urinaire.

PRIX : 15.000 F la boîte de 10 sachets

Les livraisons gratuite à partir de deux boites

Posologie: un sachet chaque deux jours dans l'eau tiède dans une tasse à café

Durée de conservation : 24 mois soit 2ans



Situation géographique : ABIDJAN COCODY RIVERA FAYA.

Contact : +225 08785159

NB: NE REND PAS DÉPENDANT ET SANS EFFET SECONDAIRE

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]