Coopération des Conseils économiques et sociaux: La Côte d’Ivoire abrite une série de réunions

  • Source: : Web-News | Le 06 mars, 2018 à 10:03:18 | Lu 525 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

L’institution dirigée par Charles Koffi Diby est à l’honneur cette semaine.  Elle va abriter, le 7 mars, la réunion du bureau de l’Union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires des Etats et gouvernements membres de la Francophonie (Ucesif).

Cette rencontre de haut niveau sera suivie, le 8 mars, par celle du conseil d’administration de l’Association internationale des conseils économiques et sociaux et institutions similaires (Aicesis). Un atelier organisé le 9 mars viendra mettre fin à ces réunions. C’est Amoikon Tiémélé Edjampan qui a livré le lundi 5 mars, ces informations, dans les locaux du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec) au Plateau, lors d’une conférence de presse.

En sa qualité de président du comité d’organisation de ces évènements, il a soutenu que leur tenue en terre ivoirienne est le fruit, d’une part, du travail abattu par le Président de la République, Alassane Ouattara,pour repositionner la Côte d’Ivoire sur la scène internationale. Et, d’autre part, le résultat des  actions concrètes entreprises par Charles Koffi Diby, président du Cesec, pour dynamiser leur institution.

Amoikon Edjampan a précisé que plus d’une centaine de membres venant d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie seront présents.  « Il est important de noter, par ailleurs, qu’en enregistrant la participation de 25 pays,le conseil d’administration de l’Aicesis d’Abidjan est la première dans l’histoire de cette faitière à atteindre ce niveau de mobilisation », s’est-il félicité.

Le conférencier a fait savoir que l’organisation des réunions de ces deux faîtières en Côte d’Ivoire aura des retombées positives sur l’activité touristique dans le pays.

Ces assises permettront également, a-t-il poursuivi, d’avoir des possibilités d’investissement sur le territoire ivoirien, dans la mesure où les autorités sont à la recherche d’une participation pleine et entière du secteur privé national et international dans le développement de la nation ivoirienne. 

Il a relevé que le Cesec et l’institution sœur du Maroc sont les seuls à siéger en qualité de vice-président aux conseils d’administration des trois faitières: l’Aicesis, l’Ucesif et l’Union des conseils économiques et sociaux d’Afrique (Ucesa).

En ce qui concerne le thème de l’atelier: « l’impact de la révolution numérique sur l’avenir de l’humanité » devant se tenir le 9 mars, Amoikon Edjampan a indiqué qu’il participe de la volonté de leurs faîtières de s’ouvrir sur le monde et d’amplifier les échanges d’expériences.

 

Auteur: Fraternite matin - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]