Côte d’Ivoire: l’opposition demande la "suspension" des sénatoriales du 24 mars

  • Source: : Web-News | Le 13 mars, 2018 à 14:03:57 | Lu 332 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

L’opposition ivoirienne a appelé mardi à suspendre les premières élections sénatoriales de Côte d’Ivoire fixées au 24 mars, jugeant leur tenue "anticonstitutionnelle" et source de "tensions sociales".

"En programmant ces sénatoriales, le gouvernement a violé la Constitution et nous lui demandons de faire marche arrière", a déclaré à l’AFP Pascal Affi N’Guessan, dirigeant du Front populaire ivoirien (FPI, opposition).

M. N’Guessan, chef de file de l’opposition ivoirienne affirme ausi avoir engagé une action auprès de la Cour suprême, lui demandant de "suspendre la tenue des sénatoriales parce qu’elles sont organisées par la commission électorale, une institution déclarée illégale par la Cour africaine" des droits de l’Homme.

Le gouvernement a réaffirmé lundi soir sa volonté de tenir le scrutin soulignant dans un communiqué que "la composition actuelle de la CEI" résulte "d’un large consensus de tous les acteurs politiques de premier plan".

lire la suite sur

 

 

Auteur: Abidjan.net - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]