Politique

Côte d’Ivoire / Reprise du dialogue politique entre le gouvernement et les partis de l’opposition

  • Source: : Web-News | Le 16 décembre, 2021 à 16:12:59 | Lu 471 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Reprise du dialogue politique entre le gouvernement et les partis de l’opposition

Le Premier ministre, Patrick Achi a procédé, jeudi 16 décembre 2021, à l’ouverture du dialogue politique avec l’ensemble des leaders politiques ivoiriens à la Primature.

Au total 21 formation politique dont huit groupements et 13 partis individuels entre autres le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le Parti des peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), le Front populaire ivoirien (FPI), l’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) ont pris part à cette rencontre.

Le chef du gouvernement ivoirien s’est réjoui de ce cadre permanent de rencontres et d’échanges entre les acteurs de la vie politique nationale, en vue de “trouver par le débat des idées et le consensus des positions, des réponses adéquates et concertées aux enjeux d’actualité touchant à la vie politique du pays”.

Selon lui, ce “dialogue ouvert, transparent et inclusif”, inspiré et souhaité par le président de la République, Alassane Ouattara consacre, comme lors des étapes précédentes, l’”enracinement irréversible de la démocratie dans notre Nation”.

« C’est une chance que nous devons saisir, par-delà des différences de vues légitimes, qui font la nature même et la richesse d’une démocratie, afin de construire ensemble l’avenir que nous souhaitons pour cette nation que nous portons, je le sais, toutes et tous si haut dans notre cœur », a relevé Patrick Achi.

Pour cette première rencontre, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé a invité chaque formation à lui faire parvenir sa matrice des termes de référence qui serviront de discussions entre les acteurs politiques et le gouvernement dès mardi 21 décembre.

Ce cadre permanent de dialogue entre tous les leaders politiques a permis d’obtenir plusieurs avancées notamment l’organisation, le 6 mars 2021, des élections législatives dans un climat apaisé avec la participation de toutes les forces politiques, pour la première fois depuis plus d’une décennie.

Egalement la mise en liberté par la justice de certaines personnes poursuivies pour des faits liés au mot d’ordre de désobéissance civile d’octobre 2020 et à la crise post-électorale de 2010, les rencontres entre le président de la République et le président Henri Konan Bédié, le 11 novembre 2020 avec le président Laurent Gbagbo, le 27 juillet 2021 et le président Affi N’Guessan, le 28 octobre 2021.

Au nom des partis politiques, Adama Bictogo (RHDP), Pascal Affi N’Guessan (FPI), Professeur Niamkey Koffi (PDCI), Mabri Toikeusse (UDPCI) et Georges Armand Wognin ont salué la reprise du dialogue politique en vue de permettre aux fils et filles du pays de mettre en avant les intérêts de la Côte d’Ivoire.

Le dialogue politique sous l’ex-premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, début 2019, avait duré six mois. Sous Hamed Bakayoko, il avait permis d’apaiser les tensions politiques exacerbées par la présidentielle d’octobre 2020. Celui entamé par Patrick Achi vise à aplanir les divergences et préparer les futures joutes électorales dont les locales en 2023.


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]