Politique

Côte d’Ivoire / Soro à propos de Ouattara: « c’est un drôle de père (…) le coup d’Etat, une fiction grotesque » »

  • Source: : Web-News | Le 24 décembre, 2021 à 15:12:22 | Lu 1292 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Soro à propos de Ouattara: « c’est un drôle de père (…) le coup d’Etat, une fiction grotesque » »

Guillaume Soro a choisi la date du 23 décembre 2021 pour dire tout le bien qu’il pense d’Alassane Ouattara et de certains chefs d’Etat africains.

 Deux ans après son arrestation manquée et son nouveau départ pour l’exil, il en a gros sur le cœur. Il fustige Alassane Ouattara qui aurait planifié son arrestation et son assassinat, selon lui.

Guillaume Soro, dans une note à ses followers, informe qu’il a failli passer de vie à trépas, le 23 décembre 2019. Il accuse Alassane Ouattara et son régime d’avoir voulu le mettre sous l’éteignoir.  » J’ignorais hélas encore que sur terre, mon assassinat et au mieux mon arrestation, étaient d’ores et déjà ficelés. C’était la décision du souverain ivoirien. Sa sentence à mon encontre était sans appel : « il faut donner une leçon à ce malappris de Guillaume « , affirme aujourd’hui Soro Guillaume, parlant des intentions d’Alassane Ouattara.

Disant avoir passé un coup de fil à Abidjan pour clarifier ses intentions, il révèle que « C’est en atterrissant au Ghana grâce au déclenchement du « Mayday » par le pilote affolé et craignant de voir son aéronef être la cible de tirs, que je réalisai l’étendue du gâchis. Après coup, Soro Guillaume dit avoir eu connaissance de l’étendue de ce qui lui était réservé comme comité d’accueil.

« Toute une armée avait été mobilisée et déployée à l’aéroport pour juste procéder à l’arrestation d’un citoyen, que l’on affublait pourtant en public du vocable : « c’est mon fils ! » Drôle de père. « Mon père » qui entendait me châtier, prit alors son téléphone le plus puissant et appela les chefs d’État de la sous-région, notamment Nana Akufo-Addo et Patrice Talon pour les informer faussement que le fils rétif avait déclenché un coup d’État qui était en cours », martèle Soro Guillaume.

Pour Soro Guillaume, Alassane Ouattara a inventé un faux coup d’Etat pour l’incriminer. Un coup d’Etat « où il n’y eut ni coups de feu, ni blessé, en somme une fiction aussi grotesque que les armes de destruction massive que Georges W. Bush avait cru découvrir en Irak avant de bombarder, envahir et détruire ce pays », estime Guillaume Soro. Qui dit avoir appris de sa mésaventure que « le panafricanisme était creux pour certains« .


Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]