Elu maire de Grand Bassam, Jean Louis Moulot investi par le vice président de la République

  • Source: : Web-News | Le 18 février, 2019 à 13:02:54 | Lu 497 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Elu maire de Grand Bassam, Jean Louis Moulot investi par le vice président de la République

Elu maire de la commune de Grand Bassam, à l’issue du scrutin du 16 décembre 2018, Jean Louis Moulot a été investi ce samedi 16 février 2019, en présence du vice-président de la République Daniel Kablan Duncan, du président du Conseil régional du Sud Comoé, le Ministre Aka Aouélé, des rois Tanoé et Kanga Assoumou ainsi que plusieurs membres du Gouvernement.

‘’Nous voici à l’épilogue d’un processus de renouvellement des Conseils municipaux qui aura été finalement long en ce qui concerne notre belle et très convoitée cité de Grand-Bassam’’, a affirmé le vice président de la République. Qui a dit être ‘’particulièrement heureux et fier de participer à cette mémorable cérémonie d’investiture du nouveau Maire de Grand-Bassam.

Après avoir félicité la nouvelle équipe municipale conduite par le Directeur général de la SODEXAM, Jean louis Moulot, le vice président de la République a lancé un appel à l’union de toutes les filles et tous les fils de Grand Bassam. ‘’J’ai toujours appelé au rassemblement de toutes les filles et fils, de toutes les populations de Grand-Bassam. Je voudrais encore et toujours nous engager, filles et fils de Grand-Bassam et du Sud-Comoé, à œuvrer inlassablement en faveur du rassemblement et du renforcement de la cohésion dans notre ville et dans notre belle région’’, s’est-il exprimé.

Il a rappelé que les élections municipales sont principalement des élections pour le développement, et non pas des élections politiques, encore moins des élections qui devraient conduire à la division ou à l’érection de murs de la haine ou du clanisme. Et pour cause, dira le vice président de la République, quel que soit le vainqueur, tous les enfants de Grand-Bassam se devront de travailler ensemble, à l’intérieur du Conseil municipal constitué, de façon proportionnelle, de personnes issues des différentes listes en compétition. ‘’Il me paraît important à cet effet que la porte reste toujours ouverte pour les conseillers municipaux issus des autres listes qui n’auraient pas encore répondu présents à l’appel. En effet, le mandat que vous venez d’inaugurer se doit, me semble-t-il, d’être un mandat pour le rassemblement, l’emploi et l’auto-emploi des jeunes, la promotion des femmes, le bien-être des populations’’, a souhaité le vice président Duncan.

Il a eu une adresse particulière à l’endroit des Rois, Chefs traditionnels et chefs religieux, gardiens de la traditions, hommes de sagesse et de paix sociale, qui par leurs conseils prodigués aux uns et aux autres, ici et là, ont contribué à éviter tous débordements excessifs. ‘’Merci à vous ! Merci surtout à leurs Majestés Awoulaé Tanoé Désiré, Roi des Nzima Kotoko, Président de la Chambre Nationale des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire et Nanan Kanga Assoumou, Roi de Moossou ici présent. C’est un grand signe de rassemblement et de cohésion’’, a-t-il dit.

Le vice président a profité de cette investiture pour revenir sur les réalisations effectuées à Grand Bassam et lever un coin de voile sur les grands projets structurants prévus dans la ville. Au titre des réalisations, le Vice président de la République a évoqué la réhabilitation complète de l’ancienne voie Abidjan-Grand-Bassam, la construction, mais aussi l’éclairage complet de l’autoroute Abidjan-Grand-Bassam ouverte à la circulation depuis septembre 2015, l’amélioration de l’adduction en eau potable de la ville de Grand-Bassam grâce à l’approvisionnement à partir des forages de la ville de Bonoua.

Et dès cette année, il sera procédé à l’inauguration de plusieurs infrastructures financées par le Gouvernement indien ou des entreprises indiennes dans la Zone franche du VITIB telles que le bâtiment à usage de bureaux ou Hôtel d’entreprises de 3 000m2 d’un montant de 12 milliards de FCFA pour héberger 24 entreprises du secteur des TIC, avec pour date définitive d’achèvement fixée à mai 2019, le laboratoire d’analyse ADN devant s’achever en mars 2019, l’unité d’assemblage d’ordinateurs dont l’achèvement est fixée à juillet 2019. Cette unité a une capacité de production minimale de 10 000 ordinateurs par an, l’usine pharmaceutique de la société Pharmanova pour la production de médicaments génériques pour un investissement de plus d’un milliard de FCFA dont la mise en exploitation est fixée à mai 2019, l’usine pharmaceutique de la société Africure pour la production de médicaments génériques pour un investissement de 4,5 milliards de FCFA dont la mise en exploitation est fixée à octobre 2019, a fait savoir le vice président de la République. Ce sont au total plus de 700 emplois qui sont annoncés pour ces investissements.

Il a également fait cas du « Lycée d’Excellence Alassane OUATTARA » avec internat, d’une capacité de 1 000 élèves, pour un coût de 14,7 milliards de FCFA qui sera livré en septembre 2019, grâce à un financement de la République populaire de Chine. D’importants autres projets seront bientôt lancés pour le développement de Grand-Bassam. Il s’agit notamment de - la réouverture de l’embouchure pour un investissement de plus de 20 milliards de FCFA ; le processus de sélection de l’entreprise est en phase d’achèvement - la création d’un Port de pêche qui sera rendue possible par l’ouverture de l’embouchure, grâce à un don de Sa Majesté le Roi Mohamed VI que Dieu l’assiste du Maroc - la construction d’un important hôpital de cancérologie d’un coût de 70 milliards de FCFA, grâce à un prêt de la Corée du Sud. L’appel d’offres pour la sélection du Consultant a été lancé au début de ce mois de février 2019 - la construction d’un Centre de Congrès international, don du Gouvernement indien, sur 5 hectares avec notamment une salle de plénière de 3 000 places - le prolongement de l’autoroute de Grand-Bassam jusqu’à SAMO - la réhabilitation de tous les bâtiments historiques du quartier France pour un coût de 60 milliards de FCFA.

‘’Je voudrais saisir l’opportunité de cette rencontre pour lancer, au nom du Président de la République, S.E.M Alassane OUATTARA, à partir de Grand-Bassam, un appel solennel à la paix, à la discipline, au travail et au rassemblement pour poursuivre l’œuvre de construction de notre chère Côte d’Ivoire’’, a conclu le vice-président de la République.

Le nouveau maire de Grand Bassam, Jean Louis moulot s’est engagé à œuvrer au développement de Grand Bassam, dans la paix et la cohésion des fils et filles de la ville déclarée patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a rassuré les populations sur sa détermination à tenir les engagements pris dans le cadre de la campagne municipale.

L’investiture du maire Jean Louis Moulot intervient après sa prise de fonction officielle le 7 février 2019.

 

Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]