Guillaume Soro attaque la gouvernance Ouattara et prend des engagements

  • Source: : Web-News | Le 01 avril, 2019 à 16:04:48 | Lu 372 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

imge-d-illustration

Retranché en pays Djimini, depuis quelques jours, le président du Comité politique (Cp), Guillaume Kigbafori Soro, continue de jeter de grosses pierres dans le jardin du président de la République, Alassane Ouattara, et du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

Vendredi 29 mars 2019, au quatrième jour de son séjour dans le département de Dabakala, l'ex-président de l'Assemblée nationale a fait une halte dans la sous-préfecture de Foumbolo, précisément dans le village de Kapélé. Selon nos sources, les populations de cette localité lui ont égrené un chapelet de doléances dont les plus urgentes sont la construction d'une école primaire, l'adduction en eau potable et la connexion au réseau électrique national. Touché par les difficultés que vivent ces villageois, Guillaume Soro a pris l'engagement, séance tenante, de construire une école. Les travaux de construction de cette école débuteront, selon lui, dans 2 semaines.

Cette situation l'a amené à lancer des piques au régime Ouattara. Dans un message publié sur Tweeter, il a posté une photo de lui en compagnie de deux fillettes qui n'ont jamais été à l'école. « Regardez bien ces deux jeunes filles qui m’encadrent. Elles ne sont pas scolarisées dans notre Côte d'Ivoire Émergente aux taux de croissance exponentiels. Cause : pas d’école à Kapélé. Avec l’accord de leur père, elles iront suivre des cours d’alphabétisation et rattraper leur retard. Ouf ! », a tweeté, avec ironie, le président du Comité politique, moquant littéralement le pouvoir Ouattara. Là encore, le député de Ferkessédougou a décidé de prendre en charge la scolarité de ces 2 fillettes, « avec l'accord de leur père ». Elles devaient débuter, prioritairement, des cours d'alphabétisation.
Notons qu'à Foumbolo, il a rendu visite à la famille de Drissa Ouattara dit « Delta », son ancien chef de sécurité, tué dans l'attentat de son avion, à Bouaké, en 2006.

Par ailleurs, comme il s'en est donné l'habitude, l'ex-chef du Parlement a adressé un message fraternel aux musulmans ivoiriens et du monde. « Musulmans, musulmanes, chers frères et sœurs, chers amis de l’Islam. En ce vendredi 29 mars, je voudrais vous souhaiter le traditionnel Bon Djumah depuis les confins de la Côte d'Ivoire, en pays Djimini. Puisse Allah raffermir notre foi et nous accorder les mérites de notre engagement. Bon et pieux Djoumah à tous et à toutes! En union de méditation avec vous ; Très fraternellement », a signé Guillaume Soro. Il a publié plusieurs photos de lui en compagnie de ses hôtes, montrant qu'il passe un séjour agréable dans le département de Dabakala.

 

Auteur: linfodrome.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]