La revue de presse du jeudi 05 octobre 2017

  • Source: : Web-News | Le 05 octobre, 2017 à 08:10:56 | Lu 226 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

La revue de presse du jeudi 05 octobre 2017

Le témoignage du général Mangou au procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé domine l’actualité en Côte d’Ivoire. Bienvenue à la revue de presse du jeudi 5 octobre 2017 et bonne lecture !

Pour les journaux proches de l’opposition, les avocats de la Défense ont fini par épingler Philippe Mangou. «Mensonges, accusations gratuites... : Les vidéos qui confondent Mangou. Comment les avocats de la défense ont humilié l’ex-cema ». Me Altit soupçonnant le témoin de mentir l’a même menacé: «Monsieur Mangou vous risquez d’être poursuivi pour faux témoignage», lit-on à la Une de Le Quotidien d’Abidjan. Pour Notre Voie, Mangou a livré des versions différentes des faits. « Procès de Gbagbo et Blé Goudé : Mangou, le général aux 2 paroles. Ce qu’il a dit sur l’attaque d’Andokoi en 2011 », titre le journal à la Une. Et Le Temps de mettre l’accent sur la possibilité que Mangou ait été influencé par le régime pour son témoignage. « Pour témoigner contre Gbagbo : Comment Mangou a été intimidé par le régime et la Cpi. Le rôle joué par Soro, Soul To Soul et Amon Tanoh. Les révélations de Maître Altit qui accablent la Cpi », écrit-il. Mais rapporte Le Patriote, Mangou s’inscrit en faux contre ces affirmations. « Hier à la CPI : “Aucune promesse ne m’a été faite pour ce témoignage” », a dit le général. Le journal livre « ses propos qui confirment le plan de confiscation du pouvoir par Gbagbo ».

A la barre, Mangou avait révélé que Gbagbo a financé le commando invisible et cité Koné Zakaria et Konaté Navigué. Ce dernier réagit. « Après les graves accusations de l’ex-Cema à la Cpi, Konaté Navigué (Fpi) ‘’allume Mangou et le contredit : « Gbagbo n’a pas donné 5 francs à Koné Zakaria » » écrit Soir Info à la Une. Navigué livre « ce qui s’est passé avec l’ancien Com-zone ». L’inter écrit plutôt : « Navigué déballe tout : «Ce que Zakaria nous a proposé» ; «Gbagbo ne lui a jamais donné 5 Fcfa».

En marge de cela, les journaux traitent du conseil des ministres. « Amélioration des conditions de vie de la Grande muette : La grande Armée arrive... 41 milliards FCFA pour construire des hôpitaux dans les régions militaires », écrit le Patriote à la Une. L’Expression également a mis l’accent sur cet aspect. Globalement, Fraternité Matin de ce à quoi va servir le budget 2018. « Conseil des ministres : Le budget 2 018 s’élève à 6 723,5 milliards de FCfa / L’État va poursuivre la création d’emplois pour les jeunes, renforcer le dispositif de sécurité, accroître les infrastructures économiques… », livre le journal à la Une. 

 

Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]