Le vice-président Kablan Duncan sensibilise les militants du PDCI dans le Sud-Comoé

  • Source: : Web-News | Le 11 juin, 2018 à 09:06:57 | Lu 1236 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Le vice-président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, coordonnateur des vice-Présidents du PDCI-RDA, a décidé de sensibiliser les militants du Sud Comoé pour la bonne compréhension l’accord politique à l’origine de la création du RHDP. A cet effet, il les a rencontrés, le samedi 9 juin 2018, à Grand Bassam, en présence des membres du bureau politique du PDCI-RDA.

Il a saisi cette occasion pour leur a expliquer les raisons profondes qui ont conduit à la signature de l’Accord Politique, le 12 avril 2018, par le Président Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, Président d’honneur du RDR et son aîné le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA, Président du Présidium du RHDP et les autres leaders des partis membres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). « La signature de l’accord politique s’inscrit dans la droite ligne de l’ambition du Président Alassane Ouattara, appuyé par son aîné, le Président Bédié de doter la Côte d’Ivoire d’institutions fortes et crédibles, nécessaires pour renforcer les bases de sa stabilité et consolider durablement la paix. Le RHDP est donc né de la volonté des leaders des partis politiques se réclamant de la philosophie du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët Boigny, à travers la paix et le développement. Ne vous laissez donc pas distraire par les fake news (fausses informations, en anglais : ndlr) », a conseillé Duncan.

Il a fait savoir aux nombreux militants que l’accord politique n’est pas contre le PDCI-RDA. « L’accord politique n’est pas contre le PDCI-RDA. Mais vise à inscrire notre grand parti et l’ensemble des Houphouëtistes dans une dynamique, de paix de cohésion, d’unité, de développement et de victoire. Soutenons donc le Président Ouattara et son aîné Bédié, faisons-leur confiance, plutôt que de tenter de freiner leur élan en agissant dans le sens de la ‘’division’’ et créant des clivages qui n’ont pas lieu d’être au sein du PDCI-RDA entre pro et anti RHDP», a-t-il dit avant d’ajouter que l’accord politique a été signé dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire : « C’est l’intérêt supérieur de la nation qui est en jeu. Soyez pour la paix et le développement afin d’offrir à la Côte d’Ivoire la paix et la sérénité retrouvée, il faut éviter la division. Soyons tous, Femmes, Hommes et Jeunes pro PDCI-RDA, pro Bédié, pro RHDP, et au final pro Côte d’Ivoire ».

Ahoua N’Doli Théophile, l’inspecteur Général d’Etat (IGE), vice-Président du PDCI-RDA, le ministre Adjoumani Kouassi, le ministre Siandou Fofana ont salué l’opportunité de cette rencontre et invité les militants à la retenue et à la bonne compréhension de l’accord politique. Ils leur ont  demandé de faire confiance au Président Henri Konan Bédié et le Président Alassane Ouattara pour leur volonté de fournir à la Côte d’Ivoire une offre politique capable de consolider durablement la « paix et le développement ».

Pour terminer, ils ont invité tous les membres du bureau politique à venir nombreux pour décider de l’avenir du PDCI-RDA, lors de la réunion du dimanche 17 juin 2018.

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]