Politique

Municipales au Plateau : l’électorat de Gbagbo au service de Sawegnon

  • Source: : Web-News | Le 13 mars, 2018 à 13:03:40 | Lu 534 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Les élections municipales approchent à grands pas et les soutiens de Fabrice Sawegnon, candidat au Plateau, se multiplient. Le dernier en date et non des moindres, est Porquet Jacques Désiré, fils de feu Porquet Dao Désiré, Directeur Départemental de Campagne (DDC) du candidat Laurent Gbagbo au Plateau en 2010.  

Samedi dernier à l’occasion d’une journée de maracana organisé aux 40 logements en hommage à son père, Désiré Porquet fils a en effet décidé de soutenir officiellement le Directeur général du groupe Voodoo dans sa conquête du quartier des affaires. En plus du soutien personnel, il a également pris l’engagement de mettre l’électoral de son père au service de son candidat.

« Fabrice Sawegnon, je t’accorde le soutien total de toute la DDC et de toute la jeunesse du FPI du Plateau. Je suis en train de resserrer les boulons de la machine et je vais bientôt dérouler le rouleau compresseur. Nous sommes de retour chez nous et nous allons reprendre notre place. Il était dit qu’ici était un bastion imprenable, main nous l’avons fait tomber aux deux tours des présidentielles en 2010. Sois donc serein », a-t-il rassuré.

Intervenant à son tour et à sa suite, le patron du géant de la publicité en Côte d’Ivoire, a marqué sa gratitude à Désiré Porquet avant d’inviter les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales.

« Mon premier message est un message de reconnaissance vis-à-vis de mon jeune frère Désiré Porquet qui a apprécié mon travail et celle de mon équipe. Un jour il est venu spontanément me voir et il m’a dit j’apprécie ce que vous faites et je veux être avec vous. Merci de vous mettre en marche avec nous et forcer le vent du changement à nos côtés », s’est-il montré reconnaissant.

Puis de poursuivre : « Mon deuxième message je l’adresse à la jeunesse. Chers jeunes, vous devez vous unir et vous mettre en mouvement pour apporter le changement. Je veux être clair, la jeunesse, ce n’est pas l’âge mais la volonté farouche de porter le changement, de croire en un lendemain meilleur. Mon troisième mon message et c’est le dernier, il faut vous inscrire sur la liste électorale. Si vous n’êtes pas encore inscrit, au mois d’avril, les inscriptions seront ouvertes et il faudra en profiter. Car si vous ne le faite pas, on ne pourra pas porter le changement ».

Cette journée de maracana  a réuni 15 équipes représentant les différents quartiers et mouvements jeunes du Plateau. Démarré à 9h, elle s’est achevé un peu plus tard en soirée dans une ambiance populaire.

 

Municipales au Plateau : l’électorat de Gbagbo au service de Sawegnon Les élections municipales approchent à grands pas et les soutiens de Fabrice Sawegnon, candidat au Plateau, se multiplient. Le dernier en date et non des moindres, est Porquet Jacques Désiré, fils de feu Porquet Dao Désiré, Directeur Départemental de Campagne (DDC) du candidat Laurent Gbagbo au Plateau en 2010. Samedi dernier à l’occasion d’une journée de maracana organisé aux 40 logements en hommage à son père, Désiré Porquet fils a en effet décidé de soutenir officiellement le Directeur général du groupe Voodoo dans sa conquête du quartier des affaires. En plus du soutien personnel, il a également pris l’engagement de mettre l’électoral de son père au service de son candidat. « Fabrice Sawegnon, je t’accorde le soutien total de toute la DDC et de toute la jeunesse du FPI du Plateau. Je suis en train de resserrer les boulons de la machine et je vais bientôt dérouler le rouleau compresseur. Nous sommes de retour chez nous et nous allons reprendre notre place. Il était dit qu’ici était un bastion imprenable, main nous l’avons fait tomber aux deux tours des présidentielles en 2010. Sois donc serein », a-t-il rassuré. Intervenant à son tour et à sa suite, le patron du géant de la publicité en Côte d’Ivoire, a marqué sa gratitude à Désiré Porquet avant d’inviter les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales. « Mon premier message est un message de reconnaissance vis-à-vis de mon jeune frère Désiré Porquet qui a apprécié mon travail et celle de mon équipe. Un jour il est venu spontanément me voir et il m’a dit j’apprécie ce que vous faites et je veux être avec vous. Merci de vous mettre en marche avec nous et forcer le vent du changement à nos côtés », s’est-il montré reconnaissant. Puis de poursuivre : « Mon deuxième message je l’adresse à la jeunesse. Chers jeunes, vous devez vous unir et vous mettre en mouvement pour apporter le changement. Je veux être clair, la jeunesse, ce n’est pas l’âge mais la volonté farouche de porter le changement, de croire en un lendemain meilleur. Mon troisième mon message et c’est le dernier, il faut vous inscrire sur la liste électorale. Si vous n’êtes pas encore inscrit, au mois d’avril, les inscriptions seront ouvertes et il faudra en profiter. Car si vous ne le faite pas, on ne pourra pas porter le changement ». Cette journée de maracana a réuni 15 équipes représentant les différents quartiers et mouvements jeunes du Plateau. Démarré à 9h, elle s’est achevé un peu plus tard en soirée dans une ambiance populaire.


Auteur: derome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]