Polémique sur ‘’l’étranger’’ / Mamadou Koulibaly : « C’est un mauvais fonds de commerce, l’étranger est une chance »

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 14 juin, 2019 à 10:06:19 | Lu 840 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Polémique sur ‘’l’étranger’’ / Mamadou Koulibaly : « C’est un mauvais fonds de commerce, l’étranger est une chance »

La polémique sur les « étrangers » provoquée par les récents propos du président Bédié était le sujet abordé par Mamadou Koulibaly dans sa tribune, « jeudi, c’est Koulibaly » du 13 juin 2019.

 

Cette polémique qui fait craindre le retour des vieux démons de Côte d’Ivoire, avec son corollaire de morts, pour Mamadou Koulibaly est un épiphénomène.

« L’étranger n’est pas une question qui doit faire peur aux Ivoiriens », dit-il. Au contraire le fondateur de Lider affirme que l’étranger « est une chance pour nous ». « C’est parce qu’il est là qu’on gagne de l’argent pour nous occuper de nous même », affirme Mamadou Koulibaly

Il a insidieusement appeler les Ivoiriens à une hauteur d’esprit quant à leur perception de l’étranger. Mamadou Koulibaly a montré que la Côte d’Ivoire a besoin des étrangers pour se construire, se développer, pour vendre ses produits dont le cacao, le coton, le pétrole.

Il a montré que le port d’Abidjan a besoin de l’étranger pour fonctionner, que c’est parce que l’étranger existe que la Côte contracter des prêts pour son budget. C’est pourquoi dit-il, « c’est une chance pour nous, au contraire, il faut tendre la main à l’étranger »

« Par quelle alchimie, sinon la manipulation politique, pour que l’étranger devienne un danger pour nous ?», interroge Koulibaly, même pour des questions électorales.

En effet, le fondateur de Lider a relevé que « depuis la liste électorale sortie de Marcoussis jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons pas atteint 3 millions d’inscriptions supplémentaires sur la liste électorale de Côte d’Ivoire ». Par conséquent, il soutient que la polémique sur l’étranger est «  un mauvais fonds de commerce. L’étranger est utilisé comme le ‘’cacamou’’ (diable) pour faire peur aux gens. il faut refuser cela », a supplié Mamadou Koulibaly.


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]