Politique nationale: Amadou Gon livre un gouvernement pléthorique à Ouattara

  • Source: : Web-News | Le 11 juillet, 2018 à 09:07:59 | Lu 141 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Après une semaine d’attente, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a livré ce mardi 10 juillet 2018 la liste complète des membres du nouveau gouvernement. De 30 ministres plus un secrétaire d’Etat auparavant, le gouvernement est passé à 36 ministres, 5 secrétaires d’Etat, un ministre auprès du président de la République et un conseiller spécial. Ce qui fait un total d’environ 43 ministres pour un seul gouvernement. Un nombre pléthorique dû aux calculs politiques du moment.

On sait que ce gouvernement Amadou Gon 3 arrive dans un contexte où le PDCI et le RDR sont à couteaux tirés concernant la mise en œuvre du parti unifié RHDP. Pendant que le parti présidé par Henri Konan Bédié souhaite l’alternance avant la création du parti unifié, le RDR, quant à lui, souhaite le parti unifié au sein duquel ‘’le meilleur d’entre les cadres’’ sera choisi pour représenter le parti unifié RHDP à l’élection présidentielle de 2020.

Lors du congrès extraordinaire du RDR début mai dernier, le chef de l’Etat Alassane Ouattara avait déclaré qu’il formerait son prochain gouvernement qu’avec les partis désireux d’aller au parti unifié RHDP. Au cours de leurs différents congrès, l’UDPCI, le PIT, le MFA et désormais l’UPCI ( ?) ont, eux aussi, donné leur accord pour le parti unifié. A ceux-là, faut-il ajouter certains cadres du PDCI réunis au sein du mouvement créé par le ministre Adjoumani Kobenan Kouassi, dénommé ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’.

Au lieu d’un gouvernement de technocrates, qui portera les aspirations des Ivoiriens, c’est plutôt un gouvernement partagé en gâteaux qu’Amadou Gon a servi à ses compatriotes. Un gouvernement pléthorique avec des ministères qui sans aucun doute, vont se marcher sur les pieds. Sinon que vient faire un Ministère de la Ville pendant qu’il existe déjà un Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité ? Cet exemple n’est qu’un seul dans la pléthore des ministères créés pour satisfaire les partis politiques membres du RHDP.

Certes lors de la dissolution du dernier gouvernement, le président de la République avait instruit le Premier ministre Amadou Gon de former dans un plus bref delai un gouvernement avec des cadres issus du RHDP et de la société civile, mais était-ce de ce genre de gouvernement dont parlait Alassane Ouattara? Les jours à venir nous situeront.

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]