Pour bâtir le Sénat, Ahoussou veut s’inspirer des expériences russe et marocaine

  • Source: : Web-News | Le 23 septembre, 2018 à 10:09:08 | Lu 558 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Pour bâtir le Sénat, Ahoussou veut s’inspirer des expériences russe et marocaine

Le président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a échangé vendredi, à Abidjan, avec les ambassadeurs de la Russie et du Maroc, en vue de s’inspirer des expériences de ces deux pays pour mieux bâtir son institution.

Avec l’ambassadeur russe, Vladimir Baykov, le président Ahoussou-Kouadio a exprimé son désir pour bâtir un sénat fort ouvert sur le monde.

"La Côte d’Ivoire envisage être ouverte sur le monde entier et prendre les exemples de ces grands pays comme la Russie, afin de nous aussi construire le sénat ivoirien. Bâtir un sénat fort ouvert sur le monde est notre priorité", a affirmé M. Ahoussou qui a promis d’inviter, d’ici à fin novembre, en Côte d’Ivoire, le groupe de l’amitié du Sénat russe et voir comment les sénateurs ivoiriens peuvent aller voir le fonctionnement du Sénat russe.

"Nous tous connaissons l’ex-URSS qui a su faire sa mue, sa transformation, donc c’est toute une expérience qui mérite d’être partagée d’autant plus que notre pays est en phase de transformation au niveau politique après la grave crise que nous avons connue", a expliqué le président Ahoussou-Kouadio.

"C’est la première fois que je découvre le Sénat ivoirien. Je suis venu lui demander d’avoir plus de sagesse, afin de rassurer et donner des conseils à la classe politique. Car le Sénat joue toujours le rôle de modérateur", a dit Vladimir Baykov.

Après la Russie, les échanges entre l’ambassadeur du royaume du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdel Malek Kettan, et le président Jeannot Akoussou-Kouadio ont tourné sur le renforcement de la coopération.

"Le Sénat marocain, à travers son ambassadeur, est venu formuler le vœu d’une coopération sud-sud. L’ambassadeur était à mon installation le 12 avril à Yamoussoukro", a-t-il indiqué tout rappelant que la coopération ivoiro-marocaine date de longtemps.

Il s’est réjoui du fait que le Maroc soit le premier pays en tête des investissements en Côte d’ Ivoire.

"Au niveau institutionnel, il est important que nous puissions avoir une coopération très fructueuse", a ajouté Ahoussou-Kouadio

 

Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]