Politique

Présidentielle 2025 / Limitation de l’âge à 75 ans: Un mouvement dit non

  • Source: : Web-News | Le 28 octobre, 2021 à 09:10:46 | Lu 541 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Présidentielle 2025 / Limitation de l’âge à 75 ans: Un mouvement dit non

Une disposition sur la limitation de l’âge à 75 ans pour l’élection présidentielle de 2025 n’est pas à propos. C’est l’avis du mouvement Horizon Rhdp, notre héritage.

 Dr Soumahoro Youssouf, le président d’honneur de cette entité, au cours d’une conférence de presse, hier, dans les locaux de sa structure aux II Plateaux-Les Vallons, a dit non à la contextualisation de la loi. 

En effet, pour lui, au regard de la la présence sur la scène politique des trois grands hommes d’État Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo dont l’âge dépasse les 75 ans, il est inopportun de vouloir brusquer leur sortie du jeu politique avec une loi, au risque de provoquer des troubles sociaux. 

Développant sa thèse, le conférencier a argué que la mise à l’écart d’un des leaders suscités, au motif qu’il est ‘’ vieux’’, pourrait être interprété comme une injustice par leurs militants et sympathisants qui donneront certainement de la voix en guise de manifestation contre une telle décision. 

Raison pour laquelle, dira-t-il : « Nous disons non à la contextualisation de la loi car si cette disposition est introduite à l’Assemblée nationale et votée par les députés, les gens diront que c’est éliminer absolument un candidat gênant. A partir du moment, le sort des différentes personnes qui feront acte de candidature, sans considération d’âge, se trouverait aux mains du peuple qui est souverain. Si le peuple juge que c’est une personne de 75 ou 80 ans qui fera son affaire, cela s’imposera. Si par contre, il confie son sort à une personne de 35 ans ou 50 ans, on est obligé de l’accepter ». Selon Dr Soumahoro Youssouf, « le vrai débat se situe donc au niveau du renforcement, de la crédibilité et de la fiabilité du processus électoral accepté de tous et de la souveraineté reconnue du peuple qui décide de ce qu’il juge bien pour lui ».

Le président d’honneur de Horizon Rhdp notre héritage s’est par ailleurs prononcé sur la naissance du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (Ppa-Ci) de Laurent Gbagbo. 

Il a indiqué que l’avènement de cet instrument politique participe de la vitalité de la démocratie en Côte d’Ivoire. 

Il a, toutefois, invité la direction du Rhdp à continuer davantage l’implantation de la formation des Houphouétistes sur le territoire en vue de contenir cette entité politique constituée de transfuges du Front populaire ivoirien ( Fpi).

Auteur: Fratmat.info - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]