Réunion de l’Apf à Rabat: Soro éconduit par la police marocaine, selon la delegation d’Amadou Soumahoro, l’ex-Pan n’aurait pas été invite

  • Source: : Web-News | Le 17 juin, 2019 à 08:06:52 | Lu 253 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image-d-illustration

Dans un communiqué dont linfodrome.ci a eu copie, la directrice de Communication, porte-parole de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Mme Carmen MERHEB, fait un point de la participation ivoirienne à la 27ème reunion de l’Assemblée régionale Afrique tenue les 14 et 15 juin 2019 à Rabat, au Maroc. Ce communiqué prend à témoin l’opinion et révèle ce qui s’est passé avec l’ex-chef du Parlement ivoirien, Guillaume Soro, qui aurait eu maille à partir avec la police marocaine sur les lieux de la rencontre où il aurait été indésirable. Ci-dessous, l’intégralité du texte transmis à notre redaction.

COMMUNIQUE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

RAPPORT DE LA 27ème ASSEMBLEE REGIONALE AFRIQUE 14 et 15 JUIN 2019 à RABAT au MAROC

L’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a participé, au travers d’une délégation de sa section nationale de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), conduite par Monsieur Amadou SOUMAHORO, Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et Président de la Section nationale APF, à la 27ème Assemblée régionale Afrique, du 14 au 15 Juin 2019 à Rabat au Maroc.

L’ordre du jour des travaux a porté sur:

-         Le Rapport d’activités de la Région Afrique ;

-         Le Programme Numérique APF ;

-         L’intégration régionale en Afrique ;

-         Le parlementarisme en Afrique : les nouveaux défis ; et

-         La Situation du G5 Sahel.

Tous les points de cet ordre du jour ont été discutés et des résolutions ont été adoptées en vue d’une meilleure prise en compte des aspirations des populations de l’espace francophone du continent africain.

Les travaux ont débuté par une rencontre entre la délégation ivoirienne, le Secrétariat de l’APF et le Secrétariat Général de la Chambre des Représentants du Maroc. Cette rencontre avait pour but d’aplanir toutes questions relatives à la sérénité des débats.

A ce propos, la délégation ivoirienne a relevé que seule une application rigoureuse des textes qui régissent notre organisation, serait le gage de la bonne conduite des travaux.

Ainsi, sur la question de la présidence de l’Assemblée Régionale, la délégation ivoirienne a fait ressortir que la lettre et l’esprit de l’article 10 du Règlement de la Région Afrique, confient exclusivement la Présidence de la session au Président de la Section APF qui accueille, en l’occurrence, Monsieur Habib El Malki, Président de la Chambre des Représentants du Royaume du Maroc. Ce texte exclut donc toute coprésidence. En application de cette disposition, les travaux ont été exclusivement présidés par Monsieur Habib El Malki, Président de la section APF du Royaume du Maroc.

C’est le lieu de préciser que l’APF, soucieuse et respectueuse de la souveraineté des Etats énoncée à l’article 1 alinéa 2 de la Charte de la Francophonie et réaffirmée dans le Statut de l’APF, a pris acte de la modification de la section ivoirienne.

En effet, en vertu de l’article 5.2 des Statuts de l’APF, « Les Sections sont constituées à l’initiative ou avec l’accord de leurs parlements. Elles sont libres de leur organisation interne dans le respect des présents statuts. ».

Sur la question de la participation à l’Assemblée Régionale Afrique, deux conditions cumulatives sont requises : être membre d’une section nationale de la Région Afrique et figurer sur la liste des délégués désignés par le Président de l’Assemblée nationale.

En application des dispositions de l’article 12 du Règlement de la Région Afrique qui autorise la Conférence des Présidents à fixer le nombre des délégués, le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a constitué sa délégation.

Lire la suite

 

Auteur: linfodrome.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]