Politique

Revue de presse du mardi 18 juillet

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 18 juillet, 2017 à 07:07:44 | Lu 239 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Bonjour chers lecteurs et bienvenue à la revue de presse d’Ivoire Matin, ce mardi 18 juillet 2017. Bonne lecture à tous !

Crise au RHDP

La crise au sommet de l’Etat s’enlise et les secrets et les regrets fusent. Le Quotidien d’Abidjan affirme que « le torchon brûle entre les alliés » et que « Bédié refuse de prendre Ouattara au téléphone ». Ce Bédié, un cadre du RDR affirme qu’il est le responsable de la situation. « Succession à Ouattara, Rhdp, candidature de Soro : Odjé Tiacoré (cadre Rdr) explose et déballe tout », lit-on à la Une de L’Inter. Dans une interview au journal, Tiacoré affirme que « c’est Bédié qui a faussé le jeu ». La crise au RHDP est telle qu’après son limogeage parce qu’étant un proche de Soro, Konaté Zié pète les plombs et déballe tout. « Ingratitude du camp Ouattara : Un proche de Soro regrette Gbagbo », lit-on à la Une de Le Quotidien d’Abidjan. Konaté Zié dit : « Gbagbo nous avait prévenu » et qu’il lui avait fait une commission pour Soro. « Dites à Guillaume Soro que vous êtes sur le mauvais chemin ». Des confidences de Zié, Aujourd’hui titre à la Une. « Chassé et traqué par Ouattara, le père injuste : les soroistes se souviennent de Gbagbo ». Sur Le Nouveau Courrier, on lit à ce sujet : Konaté Zié (pro-Soro) après son limogeage : « J’ai combattu Gbagbo qui m’a donné un emploi, et Ado m’a limogé». Pour calmer les ardeurs, L’inter fait savoir qu’on veut donner un poste à Soro au RDR. « Congrès du RDR : Voici le poste qu’on veut proposer à Soro ». Pour sa part, Le Temps écrit : « Après l’avoir soutenu aveuglement contre Gbagbo : La presse burkinabé assomme Ouattara ». Cette presse aurai affirmé que « Ouattara connaîtra une fin de mandat mouvementée » et que « Ado solution est devenu problème ».

Gbagbo, la vedette

Si les choses semblent compliquées pour Ouattara et Bédié, pour Gbagbo. « A 24 heures de la décision de la CPI : Rfi annonce la libération de Gbagbo », rapporte Le Nouveau Courrier. Sur cette probable libération provisoire de l’ex-chef d’Etat, Le Temps fait savoir que Me Altit avocat principal de Laurent Gbagbo a donné des explications. Relevant la force que constitue Laurent Gbagbo, Lg Infos écrit à la Une : Côte d’Ivoire/A 2 ans de l’élection présidentielle : Ça défile déjà chez Gbagbo ». Le journal fait référence aux visites des futurs candidats qui se bousculent à la Haye. « Ouattara éclipsé par l’ombre du Woody »

Bensouda

Comme s’ils se réjouissaient de cela, les journaux proches de Laurent Gbagbo rapportent grandement l’information concernant le décès du fils du procureur de la CPI, Fatou Bensouda. La Voie Originale en a fait son titre principal à sa Une. « George Bensouda assassiné aux USA : le fils de Bensouda mêlé à une affaire de drogue », écrit-il, les photos du fils et de la mère mise en exergue. Sans porter de gants, Le Quotidien d’Abidjan affirme : « Etats-Unis : Un fils de Bensouda trafiquant de drogue abattu ». Aujourd’hui aussi en a parlé et écrit : « Etats-Unis : Le fils de Bensouda abattu pour une affaire de drogue ». Et enfin, Le Nouveau Courrier de dire : « Soupçonné de trafic de drogue : Le fils de Bensouda abattu aux Etats-Unis ».

Colère

Les journaux rapportent également qu’il y a eu des moments de tension, hier à Ivosep Treichville. Soir Info titre : « Affaire ''des agents des pompes funèbres abattus'' : Ivosep envahie, hier, par les parents en colère ». Les parents ont arraché les dépouilles, à en croire La Voie Originale. Il barre à la Une : « 6 agents des pompes funèbres assassinés à Arrah : les familles marchent sur Ivosep et arrachent leurs corps », fait savoir. Pour L’inter et Le Quotidien d’Abidjan, c’était une chaude journée, hier. Ils écrivent que les parents des victimes ont « assiégé » Ivosep.

 

 

Auteur: César DJEDJE MEL - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]