Soro clashé par Doumbia Major : « Son bilan est négatif (…) Il a pillé les richesses du nord pour se construire des maisons»

  • Source: : Web-News | Le 16 avril, 2019 à 22:04:40 | Lu 464 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image-d-illustration

Le Président du Congrès panafricain pour le renouveau (CPR), Doumbia Major, était face à la presse ce mardi 16 avril 2019 au Plateau où il s’est prononcé sur la vie de son parti mais aussi sur les sujets brûlants de l’actualité sociopolitique nationale.

C’est un Doumbia Major totalement réinvesti dans la vie politique nationale qui s’est adressé ce mardi matin à la presse après plusieurs années d’exil. Interrogé sur le bilan de Guillaume Soro depuis la rébellion à ce jour, Doumbia Major a dressé un bilan pour le moins négatif de ‘’son frère Bogota’’.

« Aujourd’hui, il (Soro) se promène pour constater les dégâts réalisés lors de la rébellion au nord. Tu ne peux pas piller les richesses du nord, les deniers publics pour aller te construire des maisons. On appelle ça crimes économiques. Tu es un criminel », a-t-il dénoncé, ajoutant que même en tant que Premier ministre et Président de l’Assemblée nationale, ‘’le bilan de Soro est négatif’’.

« Donnez-moi une seule loi sociale qui a été votée à l’Assemblée nationale (…) Le petit frère n’a pas été conséquent avec lui-même. C’est toi-même qui a créé les conditions de ton éjection du pouvoir», a-t-il ajouté parlant de la démission ‘’forcée’’ de Guillaume Soro de la présidence de l’Assemblée nationale.

Doumbia Major a ensuite expliqué que le CPR se veut un parti d’obédience socialiste qui lutte contre les inégalités et pour la répartition équitable des richesses. Il a enfin dénoncé la classe politique ivoirienne qu’il accuse d’avoir contribué à retarder la Côte d’Ivoire dans son développement.

Lire la suite

 

Auteur: linfodrome.com - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]