Dialogue national sur le financement de la santé : plus de 1600 milliards attendus, selon le ministre Aka Aouélé

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 13 avril, 2019 à 00:04:35 | Lu 329 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Le ministre Aka Aouélé entouré du ministre Albert Flindé (à gauche) et du Directeur de la Santé (à droite)

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé a animé une conférence de presse ce vendredi 12 avril sur le thème : « Pourquoi un Dialogue national sur le financement de la santé en Côte d’Ivoire ? »

Pour mieux faire comprendre cette problématique, le ministre Aka Aouélé a tenu à faire un état des lieux du système sanitaire au lendemain de la crise postélectorale.

« Durant la décennie de crise que nous avons connu, il n’y a pas eu d’investissement dans le domaine de la santé. Au sortir de la crise, le système sanitaire était donc désorganisé. Cela a ainsi fait l’objet d’un programme présidentiel d’urgence. Le Président de la République Alassane Ouattara a décidé d’investir à cet effet 800 milliards dans le système sanitaire. Mais cela reste insuffisant », s’est-il désolé.

Aussi, le Gouvernement, à travers le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a-t-il initié le Dialogue national sur le financement en vue « de faire un plaidoyer auprès de toutes les parties prenantes du secteur du secteur de la santé en vue de mobiliser des ressources, notamment domestiques, pour un financement accru et pérenne de la santé afin de tendre vers la Couverture Sanitaire Universelle en Côte d’Ivoire et ainsi, contribuer à l’atteinte des Objectifs pour le développement durable. »

Plus spécifiquement, Dr Aka Aouélé a fait comprendre qu’il s’agit d’engager et impliquer toutes les parties prenantes du système de la santé dans le processus de mobilisation des ressources en faveur de la santé ; d’aligner toutes les parties prenantes du système sur le Dossier d’investissement national pour assurer une harmonisation des efforts sur les priorités nationales de santé ; de faire un plaidoyer sur les réformes clés nécessaires pour améliorer l’efficience de la dépense publique de santé et pour assurer l’atteinte des objectifs nationaux ; de mener une campagne de communication nationale de l’ensemble des réformes en cours dans le secteur de la santé.

En ce qui concerne plus particulièrement la mobilisation des ressources,  le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a confié que c’est une bagatelle de plus de 1600 milliards qui sont attendus.

Notons que ce premier Dialogue national sur le financement de la santé en Côte d’Ivoire se déroulera du lundi 15 au jeudi 18 avril au Sofitel Hôtel Ivoire et sera présidé par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.


Auteur: Pierre Ephèse - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]