Célébration de la Journée Mandela: Les populations ivoiriennes appelées à faciliter la réinsertion des sortants de prison

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 16 juillet, 2019 à 16:07:41 | Lu 226 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Mme Ndubusi Florentine, dircab adjoint au ministère de la Justice et des droits de l'Homme. PH DR

A l’instar d’autres pays dans le monde entier, et pour la première fois, la Côte d’Ivoire a célébré, mardi, la journée internationale des détenus appelée « Journée Mandela. A cette occasion, un appel a été lancé aux populations pour faciliter la réinsertion des personnes sortant de prison.

Mardi 16 juillet 2019, l’hôtel du District d’Abidjan-Plateau a abrité le lancement officiel des festivités de la journée internationale des détenus appelée « Journée Mandela » qui se dérouleront jusqu’au jeudi 18 juillet autour du thème « prisonnier aujourd’hui, agent de développement demain »

Représentant Sansan Kambilé, Garde des Sceaux et ministre de la Justice et des droits de l’Homme, Ndubusi Florentine, Directeur de cabinet adjoint dans ledit département, a invité les populations et toute la société civile à aider les personnes libérées de prison en leur faisant un bon accueil.

« Il n’appartient pas seulement à la justice de traiter la question de la réinsertion, il faut que le relais soit également pris par les proches parents, l’administration, les propriétaires de logement qui consentiront à louer leurs locaux et habitations à des personnes sortant de prison, les entreprises qui entrant en relation avec les sortants de prison les introduiront progressivement dans la vie. C’est à ce prix que nous ferons de nos frèresn de nos sœurs, de nos enfants des acteurs du développement », a appelé la représentante du ministre Sansan Kambilé.

Mme Ndubusi Florentine a montré que les personnes sorties de prison peuvent, à l’image de Nelson Mandela, être des acteurs du développement. Car même en prison, le détenu continue de bénéficier de tous les droits inhérents à la vie humaine dont celui de participer au développement de la société.

C’est pourquoi, a-t-elle relevé, la détention doit préparer leur réinsertion dans la société en offrant des conditions de vie meilleure et des opportunités d’apprendre un métier. Dans ce sens, elle a égrené des actions du ministère de la Justice pour faciliter la vie en détention : l’augmentation de la ration alimentaire, la réduction de la surpopulation carcérale par la réhabilitation des établissements pénitentiaires, la construction de nouveaux lieux de détention pour éviter la surpopulation carcérale, la réhabilitation de la ferme de Saliakro, les mesures alternatives de détention prévues par le code pénal, etc.

Boubacar Coulibaly, Directeur de l’administration pénitentiaire de Côte d’Ivoire, s’est réjoui de cette célébration qui vient montrer la volonté et l’engagement du ministre de la Justice à changer la vie en incarcération et après. « Il y a un début à toute chose ».

Les responsables du ministère de la Justice et de l’administration pénitentiaire ont exprimé leur reconnaissance aux différents services, aux organisations nationales et internationales qui travaillent pour le bien-être des détenus.


Auteur: César DJEDJE MEL - ivoirematin.com - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]